La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Aviation et climat : comment ont voté nos eurodéputés ?
Pierre Courbe  •  9 avril 2014  •  Transport aérien

-

Nous vous informions il y a quelques jours que le Parlement européen avait cédé aux pressions, intimidations et autres menaces de pays tiers, du secteur du transport aérien et de certains chefs de gouvernements européens et voté en faveur d’une forte limitation de la portée de l’ETS-Aviation. Le vote a été, à juste titre, critiqué par le groupe des Verts. De nombreux député(e)s d’autres groupes politiques ont également émis un vote courageux. Mais ils ne furent pas assez nombreux, hélas, pour faire barrage à ce « reflux parlementaire ». Tous les espoirs étaient pourtant permis après le vote courageux de la Commission ENVI du Parlement (http://www.iew.be/spip.php?article6379). Las ! Le système d’échange de quotas d’émissions du secteur aérien sera donc limité aux seuls vols intra-européens jusqu’en 2017. Les émissions de CO2 couvertes par le système sont donc réduites de trois quarts par rapport à l’accord politique de 2008.

Votes des députés belges francophones- germanophones

Côté francophone-germanophone, ont voté contre le deal néfaste à l’ETS :
- les écologistes Durant et Lamberts (conformément aux directives de vote de leur groupe)
- les socialistes Daerden, de Keyser et Tarabella (en opposition aux directives de leur groupe)

Nous ne pouvons que les féliciter pour ce vote lucide, progressiste et courageux (d’autant plus qu’il a été fait, pour certains, soit les socialistes, en opposition aux directives du groupe).

Les autres, CdH et MR, soit Delvaux, Grosch, Michel et Ries ont tous voté en faveur de ce deal déplorable, en accord avec les directives de leurs groupes.

Tout savoir sur le vote.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens