La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Ce week-end, avec Natagora, recensez les oiseaux de votre jardin
30 janvier 2015  •  Biodiversité

-
En hiver, les oiseaux de chez nous pointent le bec dans les jardins. Les haies s’agitent au bruissement de leurs ailes, les arbres dénudés se garnissent de plumes colorées et les mangeoires se peuplent de petits gourmands. Ces samedi 31 janvier et dimanche 1er février, Aves, le pôle ornithologique de Natagora, organise son 12ème Recensement des Oiseaux de Jardin. Nouveauté cette année : l’événement est accompagné d’un concours photos !
Une participation massive aux opérations de recensement permet de récolter une grande quantité de données. Celles-ci s’avèrent alors bien représentatives des populations de nos amis ailés. Le comptage par les particuliers permet également de connaître la fréquentation des espèces dans des lieux peu accessibles tels que les jardins privés. Cela permet de générer des connaissances scientifiques inédites. Jean-Sébastien Rousseau-Piot, responsable de l’opération chez Natagora, explique : « Tandis que les études ornithologiques habituelles ciblent les oiseaux nicheurs, ce recensement citoyen permet de s’intéresser aux oiseaux qui hivernent en Belgique, ainsi qu’à certains migrateurs du nord venus profiter d’un climat plus clément ». Les données ont ainsi permis de constater la présence dans les jardins d’oiseaux habituellement forestiers (pic épeiche, pic mar, geai des chênes, mésange huppée) lorsque le climat se fait plus rude. « On remarque également que l’écart se creuse entre espèces liées à l’homme (pigeon ramier, merle noir), de plus en plus présentes, et les espèces plus sauvages qui régressent. Ce qui est un signe de banalisation de la biodiversité. » Le Recensement des Oiseaux de Jardin, c’est donc une occasion unique de faire avancer les connaissances scientifiques sur l’état de la biodiversité, tout en apprenant à reconnaître les oiseaux et en partageant des moments de plaisir ! S’émerveiller de la diversité... Plutôt que des spécialistes calés en ornithologie, c’est bien le grand public qui s’implique dans ces enquêtes. Cet événement permet de s’émerveiller de la diversité des visiteurs de nos jardins. En solo, en famille ou entre amis, observer et reconnaître les visiteurs du jardin ravit les grands comme les petits ! Pour savoir comment participer efficacement à cette opération, rendez-vous sur www.natagora.be


 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens