La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Méga-prison d’Haren : la ZAD résiste... et a besoin de vous
Pierre Titeux  •  4 mars 2015  •  Aménagement du territoire  •  Agriculture

-

Le Keelbeek, terrain de 18 ha de nature préservée à Haren, dans le nord de Bruxelles, est menacé à très court terme par la construction d’une méga-prison pour 1.200 détenus, hommes, femmes et jeunes. La procédure avance très rapidement, les enquêtes publiques et commissions de concertation auront lieu au printemps, le début des travaux est prévu pour mi-mai 2015.

Depuis août 2014, des habitants et militants ont implantés sur le site une ZAD (Zone à défendre) où ils vivent en permanence pour s’opposer à ce projet mortifère. Ils refusent en effet de voir bétonner des terres potentiellement nourricières pour y construire une prison qui ne résoudra aucun problème d’insécurité mais en créera au contraire de nouveaux en termes de mobilité, aménagement du territoire, environnement, etc.

Le 19 février, des ouvriers de la Régie des bâtiments ont investi le lieu et clôturé environ 9 hectares de terres arables et de nature, détruisant la moitié de la ZAD sans que les opposants puissent intervenir. Résultat de l’opération : chemin défoncé par les engins et transformé en ornières, arbres arrachés, nature saccagée. Et, déjà, pour les riverains, un sentiment d’enfermement face à cet espace rendu inaccessible alors même que la délivrance des permis d’urbanisme et d’environnement n’a pas encore eu lieu.

Ce mardi 3 mars, les ouvriers et leurs engins étaient de retour au Keelbeek pour poser de nouveaux grillages. Les personnes présentes ont, cette fois, pu se mobiliser pour bloquer les travaux de manière non violente.Par la désobéissance civile et la non violence active, ils ont réussi à faire rebrousser chemin aux engins et à la police venue les soutenir.

Une bataille a été gagnée mais la guerre s’annonce encore longue et difficile. C’est pourquoi les habitant(e)s et ami(e)s de la ZAD du Keelbeek, appellent celles et ceux qui partagent leur engagement à venir les rejoindre sur le terrain. L’hiver est passé, c’est maintenant le moment de préparer les plantations et les installations des beaux jours : ils ont besoin de monde !

Il y a des permanences 7 jours sur 7, des chantiers et ateliers tous les weekends. L’accès est facile (10 minutes en train depuis la gare du Nord, voir plan sur le blog), des lieux sont prévus pour y dormir (amenez votre sac de couchage). S’installer, faire connaissance avec les chèvres, chercher les œufs des poules, cultiver les potagers, agrandir le verger et les habitations : tout est à créer, tout est possible…

Par ailleurs, bloquez d’ores et déjà les 17, 18 et 19 avril dans vos agendas pour un week-end d’actions et de festivités à l’occasion de la Journée internationale des luttes paysannes.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens