La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Sécurité routière : nomination invraisemblable aux Nations Unies
6 mai 2015  •  Sécurité routière

-
L’association Parents Victimes de la Route (PEVR) et IEW viennent de prendre connaissance de la nomination de Jean Todt [1], du président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) comme envoyé spécial de la Sécurité Routière par les Nations Unies. PEVR et IEW partagent la déception et l’amertume de la Fédération européenne des victimes de la route (FEVR), dont est membre PEVR et désirent dès lors donner écho à son communiqué de presse diffusé aujourd’hui et reproduit ci-dessous.

Est-ce-que Mr. Jean Todt est bel et bien le bon choix pour représenter la communauté internationale se battant pour une Sécurité Routière « juste » ?

La Fédération Européenne des Victimes de la Route (FEVR) a été très surprise et déçue quand, vers la fin de la semaine dernière, la presse a discrètement relayé la nomination de Jean Todt, président de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile)(1) comme envoyé spécial à la sécurité routière par le secrétaire Général des Nations Unies Monsieur Ban Ki-Moon.

Avec ce geste, nous pensons qu’un signal a été envoyé dans la mauvaise direction, surtout envers les ONG se consacrant à la sécurité routière et plus spécialement les associations des victimes de la route.

Nous sommes doublement déçus par le fait que cette nomination a eu lieu sans même considérer l’opinion publique, et cela 3 jours avant le lancement de la 3ième semaine de Sécurité Routière des NU.

Pour la FEVR, il n’a y pas d’autre position possible que de se distancier d’emblée de cette nomination invraisemblable et partiale, particulièrement envers les usagers de la route les plus vulnérables que sont les piétons et les cyclistes et notamment les enfants et les personnes âgées, ainsi que les personnes à mobilité réduite.

Nous ne sommes pas les ennemis de la voiture mais sommes contre un usage exagéré et dangereux et contre des messages qui banalisent, entre autres, le danger que représente la vitesse. (Mr Todt a banalisé les dangers de la vitesse à plusieurs reprises, comme dans cette interview dans Le Figaro, indiquant qu’il n’y a pas d’ argument contre une augmentant de la vitesse limite sur les autoroutes à 150km/h...).

Jeannot MERSCH, président de la FEVR, commente : « Je suis très triste, et pour moi et beaucoup de collègues de la FEVR. Cette nomination jette une ombre regrettable sur la 3ième semaine de Sécurité Routière qui démarre aujourd’hui. Nous allons longtemps nous souvenir de cette semaine qui aura été accompagnée d’un signal négatif envers la communauté se battant pour la réduction des dangers de la route. »

Contacts :
Koen Van Wonterghem, Administrateur-délégué, PEVR, 0499/177.186
Pierre Courbe, chargé de mission "mobilité", IEW, 081/390.766


[1Jean Todt (…) est un ancien copilote de rallye français, devenu directeur d’écurie de sport automobile, d’abord de Peugeot Talbot Sport en 1981, puis de la Scuderia Ferrari en 1993, puis directeur et administrateur de Ferrari de 2004 à 2008. Il est depuis le 23 octobre 2009 président de la Fédération internationale de l’automobile (FIA). Sous sa direction, Peugeot a décroché 4 titres de champion du monde en rallye (pilotes et constructeurs), 4 victoires au Rallye Dakar, deux victoires aux 24 Heures du Mans, et Ferrari 14 titres de champion du monde de Formule 1 (pilotes et constructeurs). (source : Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Todt)



 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens