La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Trail et marche du Second Souffle : 12.500 km à pied pour enterrer 12,5 km d’autoroute !
Alain Geerts  •  20 novembre 2017  •  Mobilité douce  •  Infrastructures mobilité  •  Biodiversité

-

La première édition du Trail du Second Souffle s’est tenue ce dimanche au départ de Trooz. Ensemble, les 750 traileur·euses et marcheur·euses ont accumulé plus de 1.000 fois la distance du projet de tronçon autoroutier CHB (Cerexhe-Heuseux-Beaufays). Il ont témoigné de cette manière ludique et engagée leur attachement à la beauté exceptionnelle de cette région et leur opposition à ce projet qui menace un formidable patrimoine naturel dans la vallée de la Vesdre.

Lutter contre les changements climatiques implique de tourner le dos aux politiques du tout à la route : le gouvernement wallon doit désormais tenir compte de ce message. « Après avoir réaffirmé son ambition climatique à la Cop23 de Bonn, la Région wallonne doit rétablir la cohérence de sa politique climatique, rappellent Inter-Environnement Wallonie, le Groupement CHB et les 16 autres associations partenaires de cette manifestation. Il convient d’abandonner au plus vite la construction des nouveaux tronçons (auto)routiers qui totalisent une dépense potentielle de 900 millions d’euros [1]. C’est la seule manière de respecter les options d’une mobilité durable contenues dans la résolution climat adoptée par le Parlement wallon. »

Le succès de cette journée encourage l’ensemble des associations à continuer à œuvrer pour que la Wallonie mette enfin la mobilité durable au cœur de ses priorités.

Contact :

Pierre Courbe, chargé de mobilité IEW, 0474 92 36 17
Laurence Falisse, Groupement CHB, 0496 95 14 09


[1De l’autre côté de la Wallonie, à Charleroi, une enquête publique est en cours pour la construction d’un autre "chainon manquant". Au total, les nombreuses infrastructures envisagées par la région wallonne totalisent un budget de 900 millions d’euros.



 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens