La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Accord des Etats membres sur le dépassement des normes d’émission NOx : sidérant et inacceptable !
Alain Geerts  •  29 octobre 2015  •  Transport routier

-
Alors qu’un signal fort est attendu de la part des Etats membres contraignant les constructeurs automobiles à effectivement respecter les normes d’émission en conditions réelles, ceux-ci acceptent au contraire un large dépassement des normes NOx. De 110% à partir de 2017 et de 50% à partir de 2021. Tout simplement sidérant et inacceptable, estiment Test-Achats, Bond Beter Leefmilieu/Inter-Environnement Wallonie, Kom op tegen Kanker en Netwerk Duurzame Mobiliteit. Pour eux, une chose est claire : les responsables politiques n’ont toujours pas compris et continuent à faire passer les intérêts du lobby automobiles avant ceux des citoyens européens. La coalition appelle le Parlement européen à rejeter cet accord.

Test-Achats, Bond Beter Leefmilieu/Inter-Environnement Wallonie, Kom op tegen Kanker et le Netwerk Duurzame Mobiliteit ont décidé de se coaliser autour du #dieselgate et d’unir leurs efforts dans leur combat pour des voitures plus propres. Le scandale du #VWgate n’affecte en effet pas seulement le consommateur mais aussi l’environnement et la santé publique.

En début de semaine, la coalition d’organisations de consommateurs, environnementales et de santé avaient appelé les responsables politiques à enfin être ambitieux et à ne plus céder aux pressions du lobby du secteur automobile ». Si le #dieselgate a montré une chose, c’est qu’il est plus que temps de faire place aux voitures plus propres et « honnêtes » : « Tous les véhicules qui sont mis en circulation en Belgique doivent atteindre aussi vite que possible les normes d’émission et de consommation en conditions réelles », affirmait la coalition il y a à peine quelques jours.

La décision prise aujourd’hui par les Etats membres d’accepter que les normes d’émission en NOx en conditions réelles puissent, à partir de 2017, être dépassées de 110% et de 50 % à partir de 2021 est dès lors plus que décevante, elle est tout simplement inacceptable ! Cette décision est encore pire que celle proposée par la Commission européenne qui permettait déjà de dépasser la norme de 60 % entre 2017 et 2019, et de 20% après 2019.

Pour Test-Achats, Bond Beter Leefmilieu/Inter-Environnement Wallonie, Kom op tegen Kanker et le Netwerk Duurzame Mobiliteit, il est clair que les Etats membres n’ont toujours pas compris : « Une fois de plus, le lobby des constructeurs automobiles l’a emporté sur l’intérêt des citoyens européens, de l’environnement et de la santé publique. Pourquoi devrions-nous continuer à tolérer des diesels polluants sur nos routes alors que des alternatives existent bel et bien ? Les moteurs au gaz naturel, électriques ou même à essence respectent bien la norme. La technologie existe pour les moteurs diesel, mais certains producteurs ne veulent pas consentir les efforts financiers nécessaires ».
La coalition d’organisations de consommateurs, environnementales et de santé va dès lors tout mettre en œuvre afin de contester cette décision et appelle le Parlement européen à rejeter l’accord trouvé au sein du Conseil européen.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens