La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Charlie Hebdo : un journal intimement lié à l’écologie
Fil d’infos  •  8 janvier 2015

-
Très bon résumé, publié sur le site français Reporterre de l’abord de l’Ecologie par Charlie Hebdo. N’hésitez pas à vous promener pour approfondir ce lien sur le blog de Fabrice Nicolino, blessé dans la fusillade, mais dont "le pronostic vital n’est plus engagé".

Né en 1970 dans le sillon rebelle de Hara-Kiri, Charlie Hebdo n’est pas qu’un journal satirique, irrévérencieux et libertaire. Il a été, et continue d’être, l’un des espaces d’expression privilégiés de l’écologie. « Une écologie gaie, utopiste et inventive », comme la décrit François Camé, ancien directeur de l’information de l’hebdomadaire.

Gébé, Reiser, Fournier, Nicolino... autant de figures rieuses, de plumes acérées, de crayons décapants qui ont prêté leur talent à la cause écologiste. Autant de journalistes passés chez Charlie.

Le porte-voix de l’écologie balbutiante

L’écologie entre à Charlie Hebdo à la fin des années 1960 avec Pierre Fournier (http://www.reporterre.net/Fournier-precurseur-de-l-ecologie). Dessinateur et chroniqueur, mais aussi militant écologiste de la première heure. « Il est arrivé avec ses rêves, contre le nucléaire et pour le végétarisme  », se rappelle Danielle Fournier, sa compagne. « Tout le monde se moquait de lui, mais on l’écoutait, il était respecté  ». Cabu croque alors la famille Fournier en mangeurs de carottes.

Lire le suite sur Reporterre

Image : dessin de Tignous sur la page de couverture du n°spécial de Charlie Hebdo consacré au nucléaire.




 
Près de chez vous
inscrire votre événement
Soutiens