La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Devine qui vient manger au jardin ?
Julie Debruyne  •  25 novembre 2015  •  Biodiversité

-

Pour mieux protéger les oiseaux, nous devons mieux les connaître. C’est pour cela que, chaque hiver, Natagora invite tout un chacun à recenser les oiseaux de son jardin. Une opération qui permet de s’émerveiller en famille de la diversité proche de chez soi et qui promet de nouvelles découvertes à chaque édition.

Depuis 2004, Natagora propose au grand public de compter les oiseaux qui visitent les jardins en hiver. Des dizaines de milliers de personnes ont ainsi découvert que leur jardin était plein de surprises. Et en dix ans, ils ont transmis à l’association de protection de la nature plus de 1,5 millions d’observations !

Votre jardin a des tas de choses à nous apprendre

Ces observations individuelles reflètent ce qui se passe à bien plus grande échelle. « En plongeant dans les chiffres, on constate par exemple que le réchauffement climatique est perceptible, explique Jean-Sébastien Rousseau-Piot, ornithologue chez Natagora, notamment par la présence de plus en plus fréquente du chardonneret élégant dans les jardins en hiver. »

Sur les 10 ans d’existence du recensement, on remarque aussi des modifications de comportement. Ainsi le pigeon ramier, qui à l’origine cherche sa pitance dans les bois et les champs, est venu dans les jardins urbains de plus en plus souvent. « La tourterelle turque pourrait être une victime collatérale de cet exode rural car cet oiseau urbain est lui en diminution constante », commente le spécialiste. Les données mettent également en évidence des événements particuliers. « Par exemple, les oiseaux forestiers ne se montrent pas chaque hiver aux mangeoires, poursuit M Rousseau-Piot. Mais quand ils y viennent, c’est presque d’un commun accord. Pics épeiches, sittelles et grimpereaux font des apparitions curieusement simultanées dans les jardins alors qu’ils n’ont pas forcément le même régime alimentaire. »

Des visiteurs de marque pour vous enchanter

Ce week-end est aussi l’occasion de découvrir ou faire découvrir à vos enfants des oiseaux qui viennent de loin, comme les mésanges à longue queue, originaires de Scandinavie. Leur afflux observé certaines années lors de la migration d’automne est très visible dans les jardins.

Prenez rendez-vous avec les oiseaux

Observer les oiseaux dans son jardin, c’est donc aussi observer des évènements lointains et des modifications à grande échelle. Et comme chaque hiver est différent, cela reste toujours passionnant. Qu’en sera-t-il cette année ? Les espèces forestières viendront-elles au jardin ? Le chardonneret continuera-t-il sa progression ? Le pigeon ramier fort peu dénombré lors de la migration d’automne, sera-t-il toujours aussi présent ? Rendez-vous les 30 et 31 janvier 2016 pour la 13ème édition de l’opération "Devine qui vient manger au jardin". Natagora compte sur vous ! www.natagora.be/oiseaux

Infos pratiques :

> Quoi  ? Un recensement des oiseaux de jardin organisé par Natagora.

> Quand  ? Le week-end des 30 et 31 janvier 2016.

>  ? Chez vous, dans votre jardin.

> Comment participer ? Rendez-vous dès maintenant sur www.natagora.be/oiseaux. Vous-y trouverez toutes les informations pour apprendre à reconnaître les oiseaux de jardin et pour participer au recensement.

> Un poster édité par Natagora vous aide à identifier les oiseaux. Téléchargez-le sur le site www.natagora.be/oiseaux.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens