La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Dites « NON » aux perturbateurs hormonaux !
8 décembre 2014  •  Santé environnement

-
Dites à la Commission Européenne que vous voulez éliminer les perturbateurs endocriniens (hormonaux) afin de protéger la santé de tous !

Les perturbateurs hormonaux, souvent appelés perturbateurs endocriniens (PE), sont des substances chimiques qui peuvent interférer avec les hormones naturelles, les messagers chimiques de notre corps.

Notre exposition quotidienne à ces produits chimiques - dans nos aliments, les cosmétiques, les maisons, les lieux de travail, les écoles et les hôpitaux, pour ne citer que quelques exemples - doit cesser afin de protéger la santé des générations actuelles et futures.

Des preuves scientifiques lient l’exposition aux perturbateurs hormonaux à l’escalade actuelle des taux de cancers liés aux hormones tels que cancer du sein ou des testicules, des problèmes de fertilité, de diabète et d’obésité ainsi que des problèmes comportementaux et d’apprentissage chez les enfants. L’exposition aux PE perturbe également la faune sauvage. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié les perturbateurs hormonaux de « menace mondiale ».

En raison du lobbying intensif de l’industrie, la Commission européenne a retardé l’action sur les produits chimiques perturbateurs hormonaux. Toutefois, une consultation publique a été lancée pour avoir un retour sur les préoccupations du public.

En savoir plus...
Nous avons besoin que vous nous aidiez à envoyer un message fort à la Commission européenne. Prenez part à la consultation publique et aidez-nous à combattre le lobbying de l’industrie qui pourrait autrement affaiblir l’action publique sur les produits chimiques perturbateurs hormonaux au détriment de la santé des personnes, de l’environnement et de la faune !
C’est la seule chance que vous aurez de donner directement votre opinion et de vous faire entendre à Bruxelles.

Pour passer à l’action, cliquez ici !




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens