Du Greenwashing durable
Marie Roy  •  8 février 2012

-
Mr Mondialisation parle du Greenwashing à tous les niveaux. Une invitation à réfléchir, en vidéo.

Introduction en quelques extraits choisis :

Mince ! Et si le développement durable était lui aussi un concept issu du greenwashing ? Loin de moi l’idée et encore moins l’envie de mettre à mal un idéal que je porte et respecte, mais il faut bien admettre que détourné par les grands acteurs économiques internationaux, le bénéfice écologique d’un passage au vert peut vite se transformer en bénéfices nets dans la poche de certains... avec effets négatifs pour la planète.

Le développement durable, officiellement, c’est un type de développement économique qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre ceux des générations futures. Sur base de ce concept pétri de bonnes intentions, les plus grosses multinationales affichent aujourd’hui un passage au vert médiatisé... Un observateur distrait jugera que le monde se lance dans le changement, alors qu’en réalité, il s’agit d’exploiter de nouveaux marchés, de créer de nouveaux horizons de profits tout en faisant croire à la masse que c’est bon pour la planète.

Comment sommes-nous devenus des écocitoyens déculpabilisés acheteurs de voitures écolabels...

Associé à une idée de croissance économique, même "verte", le développement durable perd de son intérêt, car, même si l’industrie développe des produits plus écologiques, nous continuons à consommer de plus en plus, à tel point que l’écoefficience totale de ces nouveaux produits est inexistante mais que le consommateur, lui, pense avoir fait une bonne action.

Crédits et sources : Mr Mondialisation