La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Espaces publics : les recommandations d’IEW
Audrey Mathieu  •  17 mai 2018  •  Aménagement du territoire  •  Espace public  •  Urbanisme

-
Y a-t-il un sujet plus vaste en aménagement du territoire que celui de l’espace public ? Il faut dire qu’il est partout, autour de nous, entre nous, en-dessous de nous. Des grands boulevards urbains aux places de village, en passant par les ruelles, les sentiers, ou les parcs, un espace devient un espace public dès lors qu’il est accessible à tous, gratuitement, à tout moment, et ce dans l’anonymat, c’est-à-dire sans que quiconque ne doive justifier de sa présence. Comment aménager et penser au mieux ce premier lieu du vivre ensemble et de la citoyenneté ? Avec la collaboration de différentes associations membres de la fédération, mais aussi sur base des éclairages d’experts externes, IEW vient de finaliser une position sur cette question.

La position d’IEW

Comme le prévoit expressément cette position, l’objectif de ce document vise principalement à mettre en exergue un certain nombre de principes à prendre en considération lors de la conception d’espaces publics, mais aussi lors du réaménagement d’espaces publics existants. Il s’agit donc de mettre en avant un ensemble de caractéristiques qu’il convient d’appréhender lors de la conception ou de la restauration d’un espace public. Lesdites caractéristiques sont présentées dans cette position sous forme d’une grille de lecture, de boîte à outils dont chaque recommandation est à la portée de chacun, que l’on soit élu, citoyen, responsable d’une administration, auteur de projets, designer, ou représentant d’une association, d’un comité de quartier, etc. Il est bien clair que tout espace public ne peut répondre parfaitement à l’ensemble de ces recommandations. Il s’agit plutôt d’avoir ces points d’attention en tête lorsqu’on travaille sur un espace public, en sachant que selon le contexte, certaines recommandations seront plus adaptées que d’autres.

Fruit d’un long processus associatif, ce document a été co-construit avec des associations membres de notre fédération. Nous pouvions ainsi compter sur l’expérience de terrain de personnes travaillant aussi bien en milieu urbain que rural. Par ailleurs, nous avons également pu bénéficier de l’expertise de personnes ressource extérieures comme des architectes, urbanistes ou encore élus locaux.

Les points d’attention

Sans rentrer dans le détail du document que je vous invite bien entendu à parcourir, les participants au processus souhaitaient insister sur trois enjeux majeurs qui touchent l’espace public en Wallonie, et de manière générale : le secteur horéca, le stationnement et la publicité. Ces trois enjeux renvoient à une menace commune à l’encontre de l’espace public : sa privatisation.

Par ailleurs, une première partie consacrée à la question des définitions et des usages de l’espace public rappelle notamment que cet espace doit avant tout être un lieu de rencontres, d’échanges, de convivialité. En ville, comme dans les villages, cet espace est le support de la vie sociale informelle, de l’urbanité. A ce titre, un rééquilibrage entre les usages que l’on fait de l’espace public (lieu de passage, lieu de rencontres, lieu de repos, lieu d’animation), mais aussi entre les usagers (automobilistes, cyclistes, piétons, PMR) est indispensable. Même si des évolutions sont observées dans les nouveaux aménagements, trop d’espaces publics sont encore actuellement consacrés uniquement à la fonction de desserte (rues, avenues…), et ce largement pour un seul type d’usagers : les automobilistes.

En termes de recommandations, la position aborde aussi bien la question de la méthodologie lors de la conception (en insistant bien entendu sur le volet participation citoyenne) que des caractéristiques qui doivent donc plutôt être comprises comme des points d’attention (accessibilité, présence de nature, mise en valeur de patrimoine local et de l’historicité des lieux, animation…).

Inspirons-nous !

Je profite de cet article pour vous faire part d’un blog « inspirant ». Il s’agit d’un collectif de designers brésiliens qui a créé une plateforme pouvant être alimentée par monsieur et madame tout le monde, dans le but de partager des photos « avant/après » d’espaces publics ayant subi des transformations au profit des usagers faibles. Cette base de données internationale fonctionne grâce aux images de Google Street View en comparant des photos d’espaces publics à un instant t avec la même photo prise quelques mois ou quelques années plus tard. Pour vous y promener ou pour l’alimenter, n’hésitez donc pas à vous rendre sur cette plateforme que je vous recommande chaudement.

Rue de Nimy à Mons. Source : http://www.urb-i.com/belgium?lightbox=dataItem-ip29s3g0

Photographie du logo : Grand Place de Nivelles. Source : page Facebook de la Grand Place de Nivelles https://www.facebook.com/grandplacedenivelles/




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens