La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
IEW à Fost+ : consigner les canettes, LA bonne idée pour la planète et l’économie !
Sarah Schlitz  •  12 mai 2015

-
Ce matin, nous découvrions dans la presse une sortie de Fost Plus, la société privée en charge de la collecte, du tri et du recyclage des déchets d’emballage, contre la consigne sur les canettes. En août dernier, le Ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, avait exprimé sa volonté d’en instaurer une. Inter-Environnement Wallonie s’était alors félicité de cette décision qui rencontre une revendication de longue date. De nombreuses expériences concrètes le prouvent : l’instauration de la mesure s’avérera bénéfique non seulement à l’état de l’environnement wallon mais également à l’économie de la Région. Et si Fost Plus prend le contre-pied, c’est par pur intérêt personnel, ce que nous ne pouvons que regretter !

Déplorant que la Wallonie soit l’une des régions les plus sales d’Europe, le Ministre Di Antonio prépare un « Plan Propreté » qu’il entend mettre en œuvre « dans les deux ans ». Parmi les mesures de ce Plan figure une demande récurrente du mouvement environnemental : l’application d’une consigne sur les canettes et les bouteilles PMC. « C’est une consigne de quelques centimes, je pense que 10 centimes est suffisant, et on récupère ces 10 centimes lorsque la canette retourne dans le circuit » a expliqué le ministre.

La mise en place de cette consigne améliorera l’état de l’espace public wallon en réduisant les abandons sauvages contribuant ainsi à l’attractivité touristique du territoire ainsi que la qualité de vie des habitants. Cette mesure permettra également de soulager les finances publiques : on estime le coût du ramassage des déchets sauvages à 20 millions d’euros par an pour la Région et des centaines d’autres pour les collectivités locales. Elle constituera également une plus-value pour l’économie régionale en renforçant les circuits d’économie circulaire et créant ainsi de nombreux emplois. Une étude réalisée en 2010 par « Friends of the Earth Europe » a en effet démontré qu’une tonne de déchets recyclés générait 5 à 10 fois plus d’emplois qu’une tonne de déchets incinérés !

Adopter cette mesure, c’est permettre à la Wallonie de renforcer son statut de leader du recyclage des déchets ménagers, luttant ainsi contre le gaspillage de matières premières précieuses comme l’aluminium tout prenant un engagement fort en faveur de l’emploi.

Cette mesure irrite Fost Plus ? Oui, parce qu’ils perdraient gros à ne plus pouvoir prendre en charge le recyclage des canettes, matériaux 100% recyclable à faible coût, contrairement au plastique ou tétrapack, ce qui ferait indubitablement baisser leurs statistiques de pourcentage de déchets recyclés.

Inter-Environnement Wallonie persiste "cette mesure poursuit bel et bien l’intérêt général" et se réjouit de la voir aboutir dans les prochains mois.