La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
(In)accessibilité des transports publics : une video édifiante
Pierre Titeux  •  30 juin 2014  •  Infrastructures mobilité  •  Transport en commun

-

A l’heure où les cheminots e la SNCB mènent une grève pour (entre autres) dénoncer leurs conditions de travail (sous-effectif, heures impossibles à récupérer, etc.), une video interpelle sur les conditions de voyages des usagers les moins valides. Et la démonstration éloquente réalisée sur le réseau de la STIB peut malheureusement être élargie à l’ensemble des transports publics. Les personnes à mobilité réduite devant, par exemple, prendre le train à Ottignies ou Bruxelles-Cenral pourront en témoigner.

Nicolas Delplace a 19 ans. Il est infirme moteur cérébral et se déplace en fauteuil roulant électrique. Comme tous les jeunes de son âge, il souhaite se déplacer pour rejoindre ses amis, faire du shopping, etc. Pour lui, aucun imprévu n’est cependant permis, au risque de se retrouver bloquer à l’une ou l’autre station de métro, sans parler des difficultés rencontrées durant le trajet.

Affecté par la situation du réseau de la STIB, Nicolas avait interpellé la société des transports bruxellois en février dernier. Dans son message, il dénonce des « lignes très peu accessibles » et des « circuits très peu adaptés ». Mais, plus qu’une question d’infrastructures, le jeune homme dénonce « le manque de flexibilité et de garanties » des services de la STIB. « Nos loisirs doivent toujours être prévus à l’avance, aucune spontanéité n’est donc possible », écrit-il.« Pas de transports "mini-bus" le week-end  », mais aussi une « possibilité d’annulation » de la part de la STIB « en dernière minute, ce qui engendre le coût d’un taxi privé », ou encore « l’absence de garantie quant à l’heure d’arrivée et de départ  ».

Dans une réponse détaillée envoyée quelques jours plus tard, la STIB reconnaît que plusieurs points peuvent être améliorés, tout en rappelant qu’il existe un certains nombre de services d’assistance pour faciliter les déplacements. « Il est vrai que de nombreuses lignes sont peu accessibles aux personnes en fauteuil roulant" et "la présence d’une aide ne permet pas pour autant de se déplacer sans encombre », peut-on notamment lire. Si la reconnaissance de ses manques est une bonne chose, elle ne résoud toutefois rien...

Pour sensibiliser le plus grand nombre à cette situation, Nicolas a donc réalisé une video illustrant concrètement les difficultés rencontrées au quotidien.

rame width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/VUhuTmryol0?rel=0" frameborder="0" allowfullscreen>

Il a par ailleurs créé une page Facebook "Transports en commun : vraiment pour tous ?" visant à fédérer celles et ceux confrontés à pareilles difficultés, l’union pouvant faire la force qui poussera aux indispensables adaptations de l’infrastructure à la STIB et sur tous les réseaux de transports en commun.




 
Près de chez vous
inscrire votre événement
Soutiens