La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Le Ministre Borsus entendra-t-il ses parlementaires : la Belgique ne doit plus autoriser le glyphosate !
23 juin 2016  •  Polluants chimiques

-

Depuis plusieurs mois, la saga autour du glyphosate fait rage, et nous avons pu observer les passes d’armes entre les autorités européenne, fédérale et régionales. La position de la députée européenne Frédérique Ries (parlementaire MR), est claire : pas de renouvellement d’autorisation de cette substance. Hier, la proposition de résolution visant la suppression du glyphosate en Wallonie était discutée au Parlement. Le député Patrick Lecerf (MR) intervenant dans le débat a également indiqué le soutien de son groupe à la philosophie générale du texte. Dans un souci de cohérence, nous appelons le Ministre fédéral de l’Environnement à ne pas soutenir la réautorisation du glyphosate lors du vote prévu demain !

Les députés wallons ont voté hier soir une proposition de résolution demandant au gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour assurer la fin de l’utilisation du glyphosate sur notre territoire. Inter-Environnement Wallonie (IEW) et Nature & Progrès (N&P) saluent cette initiative politique, qui répond tant à la demande des citoyens qu’aux constats de terrain : les impacts des pesticides sur la santé des agriculteurs, des riverains, sur la qualité des eaux de surface et souterraine et sur la biodiversité, notamment.

Ce vote s’aligne sur celui des députés européens qui demandaient l’application de restrictions strictes pour l’utilisation du glyphosate, notamment une interdiction d’utilisation sur les espaces publics et par les particuliers, ainsi que des restrictions importantes au niveau agricole dès lors que des alternatives existent, ce qui le cas pour l’essentiel des utilisations de cet herbicide total.

Nous constatons que tant au niveau Européen, par la voix de Frédérique Ries, qu’au niveau Wallon, la position adoptée par les députés MR est de soutenir la volonté de suppression d’utilisation du glyphosate. L’objection du groupe MR wallon, qui l’a amené à s’abstenir plutôt qu’à voter en faveur de la résolution, ne porte en effet que sur l’absence de phase transitoire pour l’utilisation du glyphosate par les particuliers.

IEW et N&P appellent donc le Ministre Borsus à prendre en compte l’avis des citoyens comme l’ont fait d’autres parlementaires MR et à ne pas soutenir la réautorisation du glyphosate lors du vote européen prévu demain.

Contact

  • Valérie Xhonneux - Chargée de mission - Inter-Environnement Wallonie : 081 390 763
  • Marc Fichers - Secrétaire général - Nature & Progrès : 081 303 690



 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens