La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Les associations s’opposent à la suppression de la carte « famille nombreuse »
17 septembre 2015  •  Transport en commun

-
Navetteurs.be, TreinTramBus.be, Test-Achat ont envoyé hier un communiqué de presse auquel se joint la fédération, communiqué relatif au souhait de la ministre de la mobilité Jacqueline Galand de supprimer la carte famille nombreuse. Cette mesure poussera inévitablement les familles à se tourner vers la voiture...

La Ministre Galant veut supprimer la carte “famille nombreuse”. Les associations de voyageurs Navetteurs.be et TreinTramBus, soutenus par Test-Achats s’y opposent et demandent une concertation avec la Ministre sur le sujet.

La carte de réduction pour les familles avec au moins trois enfants devrait être supprimée selon les informations rapportées par plusieurs quotidiens de ce jour. Les titulaires de cette carte peuvent acheter leurs tickets avec 50% de réduction sur le tarif standard. Les enfants de moins de 12 ans voyagent gratuitement.

Les associations réagissent fermement contre cette mesure. « Pour les familles nombreuses, le coût des voyages en train double d’un seul coup, voire plus si les enfants ont moins de 12 ans », soulignent-elles. « Et ce quelques années après la disparition des « Multipass » pour les groupes jusqu’à 5 personnes, du tarif « Un jour à la mer » et de la « Carte de réduction – 50%, sous prétexte d’une simplification des tarifs ».

Cette « simplification », comme les précédentes, entraînent à chaque fois un très forte hausse des tarifs pour les groupes ciblés et sont dès lors anti-sociales. Pourquoi veut-on toujours que la SNCB se tire une balle dans le pied ? Une voiture ne coûte pas plus cher si elle est utilisée par une personne seule ou par une famille entière. Par contre chaque personne supplémentaire doit payer son billet de train. Dans les pays voisins il y a depuis longtemps des formules avantageuses pour les familles. Cette nouvelle mesure va à l’encontre de la politique qui vise à réduire l’utilisation de la voiture au profit de l’utilisation des transports en commun. « Nous craignons que les familles n’abandonnent les transports en commun au profit de la voiture ».

Les associations n’ont à aucun moment été consultées sur le sujet. « Nous exigeons dès lors une consultation urgente avec la Ministre Galant », concluent-elles.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens