La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Les chantiers de la rentrée
Véronique Hollander  •  4 septembre 2014

-

Fédération
Nature - Agriculture - Ressources - Santé
Énergie - Économie
Mobilité et Aménagement du territoire
Campagnes et projets pilotes

Fédération

Université d’automne : Gouvernance et Participation en Wallonie

L’implication des citoyens, suscitée ou subie par les autorités régionales et communales, est une réalité qui engendre des réactions vives et souvent contradictoires. Les projets, publics ou privés, sont en tension, entre autres, entre un besoin de simplification et de rapidité des procédures et un besoin d’analyse des impacts et d’intégration socio-environnementale.

A l’entame d’une nouvelle législature, IEW souhaite réunir les parties prenantes pour mettre à plat leurs attentes et leurs besoins et construire des pistes d’action concertées. En effet, la Déclaration de Politique Régionale entend améliorer « la participation des citoyens aux projets urbanistiques afin qu’elle puisse intervenir le plus en amont possible dans le processus », adopter un « décret spécial mettant un œuvre la consultation populaire régionale » et « réfléchir à la constitution de « panels citoyens » pour débattre sur des sujets déterminés dont les conclusions pourraient aboutir à des initiatives législatives ». Le gouvernement annonce également vouloir « mener, dans la même logique, une rationalisation de la fonction consultative en réduisant significativement le nombre d’organismes, en en simplifiant leur fonctionnement et en améliorant leur représentativité démocratique. »

La journée étant centrée sur la participation, le programme invite les participants à contribuer activement au débat au sein de l’un des 4 ateliers parallèles qui démarrent le matin et se prolongent l’après-midi.

Rendez-vous donc le vendredi 17 octobre au Plais des Congrès de Namur.

Informations et inscription ici

JADE : Journée des Associations de Défense de l’Environnement

Les associations font un travail extraordinaire, visible et invisible que nous souhaitons encore améliorer par les échanges de pratiques et d’outils. Rejoignez JADE le samedi 18 octobre, vous en reviendrez renforcé et joyeux !

Combinez votre présence à l’Université d’Automne et à JADE !

IEW a réservé l’Auberge de Jeunesse de La Plante pour éviter des déplacements et surtout pour passer un moment convivial avec ses membres le vendredi soir. Détente et activités inédites au programme. Soyez-en !

Réservez une place et parlez-en à vos membres : IEW prendra en charge la moitié du prix de la nuit dans une chambre multiple, petit déjeuner inclus, ce qui vous reviendra à un maximum de 15 euros par personne.

Motivé(e)s ? Prenez contact par mail avec Marie Cors, m.cors@iew.be

  • JADE, le samedi 18 octobre à Namur à l’Auberge de jeunesse

JOKER vous propose de comprendre les freins et leviers aux changements d’attitudes

Souvent, nous nous interrogeons sur les raisons pour lesquelles les citoyens n’adoptent pas les attitudes en faveur de l’environnement. Alors même que la presse relaye largement les impacts environnementaux de nos comportements et que vous êtes plus d’une centaine d’associations à travailler quotidiennement sur le sujet. Nous verrons que changer d’attitude n’est pas si simple, c’est même plus facile à dire qu’à faire. Nos croyances, nos émotions et nos actes jouent un rôle capital dans la construction de nos attitudes, elles nous permettent de nous adapter à la société, de comprendre le monde et de définir notre identité.

JOKER vous propose, en deux journées, de

  • comprendre les origines et le rôle de nos attitudes ainsi que leur façon de s’organiser ;
  • réfléchir à ce qui nous pousse à changer l’autre ;
  • construire des actions qui, tout en répondant aux objectifs et finalités de votre association, vous permettront d’intégrer ces éléments.

Deux journées de formation vous seront proposées tout bientôt à Liège et Namur. Il est aussi possible de bénéficier de cette formation dispensée dans vos locaux pour les membres de votre association. N’hésitez pas à contacter Véronique Hollander et en tous les cas à prendre plus d’informations via ce lien.

DECRET de reconnaissance et de subventionnement des associations environnementales

Vous n’ignorez pas que le décret associatif environnemental et son arrêté d’exécution furent adoptés en fin de la dernière législature. Les textes approuvés, reste à savoir comment s’opérera leur mise en œuvre effective.

Le nouveau Gouvernement wallon installé, la Fédération poursuit actuellement les démarches vers les autorités afin d’aborder l’application très pratique des textes. Il est prévu d’effectuer des réunions de présentation du décret vers les associations dès que nous disposerons d’informations plus concrètes relatives à sa mise en œuvre.

Nature - Agriculture - Ressources - Santé

Alimentation durable : comment favoriser son accès aux publics fragilisés ?

Journée de rencontre et d’échanges, en présence d’Olivier De Schutter, ex rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation aux Nations-Unies, d’Arnaud Pêtre, Directeur de Brain Impact et professeur invité à l’Université Catholique de Lille et de l’Université de Paris Dauphine et de Jean-Pierre Poulain, sociologue de l’alimentation à l’Université de Toulouse 2.

  • Jeudi 23 octobre de 9 à 17h à l’Université du travail de Charleroi
    Information et inscription auprès de notre secrétariat au 081 390 750 et via ce lien

Pesticides - Actions vers les communes

Attendues depuis longtemps, les nouvelles dispositions restreignant l’utilisation des pesticides par les pouvoirs publics sont entrées en application en juin de cette année. L’interdiction de traiter les routes, trottoirs, pavés ou autres espaces (partiellement) imperméabilisés dès lors qu’ils sont reliés, même indirectement (avaloir, filet d’eau...) aux eaux de surface doit amener des changements importants dans la gestion de nos espaces publics. L’élaboration d’un plan de réduction par les communes pour atteindre le « zéro pesticide » en 2019 permettra les investissements et l’adaptation parfois nécessaire des espaces publics pour pouvoir se passer de tout pesticide.

À partir de ce 1er septembre 2014, de nouvelles restrictions entrent en application. Tout utilisateur qu’il soit gestionnaire d’espace public, agriculteur ou simple citoyen est concerné et ne pourra plus utiliser de pesticides à moins de 6 mètres d’un point d’eau (mare, ruisseau…) et à moins d’un mètre de toute surface revêtue (imperméable) et connectée même indirectement aux eaux de surfaces : trottoir, allée de garage, terrasse, cour, etc. Fini donc de pulvériser son trottoir ou l’allée de son garage !

Si ces évolutions législatives sont considérables, tout l’enjeu est maintenant de les rendre effectives sur le terrain. Les plans de réduction, pourtant obligatoire depuis le 1er juin, sont loin d’être tous réalisés et certaines communes continueront à traiter temporairement là où c’est pourtant interdit (la législation précédente de 1984 était, par exemple, peu respectée par les pouvoirs publics). Le contexte a heureusement changé : l’enjeu « pesticide » est largement médiatisé, les citoyens y sont plus sensibles et l’interdiction d’utilisation en 2019 poussera les communes à l’action.

Il faut cependant soutenir les composantes plus progressistes qui existent dans toutes les communes. Pour cela, la Fédération vous propose d’interpeller vos édiles communaux à ce sujet.

Outre un simple courrier, un droit d’accès à l’information environnementale pour prendre connaissance du plan de réduction mis en place par la commune – s’il a été élaboré -, une interpellation publique à ce sujet, vous pouvez également proposer à vos édiles de communiquer (si ce n’est pas fait) vis-à-vis du grand public pour le sensibiliser à cette nouvelle législation tant au niveau des obligations qui incombent aux communes qu’à celle désormais imposées aux particuliers.
L’ASBL Adalia peut mettre met à disposition des documents de sensibilisation génériques. Enfin, le pôle de gestion différenciée peut accompagner les communes dans la mise en œuvre de ces dispositions.

Énergie - Économie

Nuit de l’Obscurité
La Nuit de l’Obscurité 2014 aura lieu le samedi 11 octobre. IEW et l’ASCEN (Association pour la sauvegarde du ciel et de l’environnement nocturnes) vous invitent à organiser une activité nocturne pour sensibiliser à la pollution lumineuse et au gaspillage d’énergie lié à nos éclairages nocturnes excessifs et souvent peu rationnels.

Une journée d’information sur la pollution lumineuse et les moyens pour la limiter vous sera proposée fin septembre pour vous aider à aborder le sujet lors de votre action.
Infos et contact : www.nuitdelobscurite.be ou Marie Roy

Mobilité et Aménagement du territoire

L’aménagement du territoire à portée de tous !

Décodages de l’AT
L’aménagement du territoire est un domaine très complexe et l’esprit des lois nous échappe parfois... Pour mieux connaître cette réglementation que nul n’est censé ignorer, IEW vous propose encore deux matinées d’étude.

  • Permis socio-économique : faire commerce, en ville et ailleurs, le mercredi 10 septembre 2014, de 10h à 13h.
  • S.A.R. : construire avec les traces du passé industriel : mercredi 26 novembre de 10 à 13h.

Toutes les informations ici.
PAF de 10 euros à payer uniquement sur place. Inscription préalable obligatoire auprès de notre secrétariat 081 390 750.

Mardis tabous du territoire
Cinq rendez-vous en novembre et décembre pour questionner les tabous en matière de mobilité et d’aménagement du territoire.
Le temps d’un midi, une conférence suivie d’un échange de points de vue avec des spécialistes du thème abordé permettront d’ouvrir les idées, d’imaginer d’autres possibles, de réfléchir à l’avenir du territoire wallon.

  • Intérêt, indifférence ou rejet : quelle participation de la population à l’effort de densification ? Mardi 4 novembre de 12h à 14h à Mundo-Namur
  • Un territoire aménagé pour la voiture : quelles réorientations pour diminuer la dépendance automobile ? Mardi 25 novembre de 12h à 14h à Mundo-Namur
  • L’eau dans la ville : quelles opportunités pour le développement urbanistique ? Mardi 2 décembre de 12h à 14h à Mundo-Namur
  • Eco-quartiers : avec la ville ou contre la ville ? Mardi 9 décembre de 12h à 14h à Mundo-Namur
  • Quels projets d’avenir pour les territoires non centraux ? Mardi 16 décembre de 12 à 14h à Mundo-Namur

Toutes les informations ici.
La participation est gratuite mais l’inscription préalable auprès de notre secrétariat 081 390 750 est obligatoire.

Park(ing) Day

Le vendredi 19 septembre 2014, c’est le retour du Park(ing) Day : la Fédération en sera une fois encore et vous invite à la rejoindre, à Namur ou dans votre région, dans cette action festive de (gentille) désobéissance civile.

Le principe : prendre d’assaut une place de parking « privatisée » par la voiture (en payant son parcmètre, bien sûr !) pour la détourner de sa fonction première et rendre à l’espace public sa fonction conviviale. Bref, faites tout ce que vous voulez sur une place de parking sauf... y garer une voiture !

Vous trouverez un mode d’emploi en images à ce lien.

Plus d’infos sur www.parkingday.be ou par mail à parkingday@iew.be

Campagnes et projets pilotes

Financer vos projets ? C’est possible grâce au crowdfunding !

10 projets environnementaux ont déjà pu être financés par le crowdfunding ; popurquoi pas les vôtres ? Lancez-vous dans le financement participatif avec le soutien d’Inter-Environnement Wallonie.

De plus en plus, le financement participatif ou « crowdfunding » est le nouvel outil de financement des projets. Il s’agit d’activer ses réseaux pour faire connaître son projet et ses besoins de financement, ce qui permet au citoyen lambda, séduit par ce projet, de le financer partiellement.

Découvrez le crowdfunding et ces 10 projets.

Appel à projets
IEW lance son deuxième appel à projets pour le crowdfunding dans le cadre de la création du Fonds Planète. Les projets seront sélectionnés sur base de leur qualité et leur impact environnemental.
Le financement participatif peut financer tout ou une partie du projet. Le projet peut déjà être réalisé en partie. La récolte de fonds peut concerner un nouveau volet d’un projet existant ou le premier volet d’un projet à venir. Les projets seront réalisés en Wallonie et/ou à Bruxelles.

Soirée d’information le lundi 15 septembre
Au programme :

  • découvrir le financement participatif, son fonctionnement, ses succès actuels, ses contraintes ;
  • envisager les projets actuels de votre association qui seraient susceptibles d’être soutenus ;
  • s’informer sur le soutien concret d’Inter Environnement ;
  • découvrir le 2ème appel à projets d’IEW qui se clôturera début octobre.
    Rendez-vous donc le lundi 15 septembre à 18h30 à Mundo-Namur, rue nanon 98, 5000 Namur
    Inscription indispensable auprès de Julie Debruyne : j.debruyne@iew.be
    Pour recevoir l’appel à projets détaillé : Laurence de Callataÿ - l.decallatay@iew.be



 
Dans la même rubrique
Soutiens