La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Pour une régulation efficace du secteur automobile au profit de la santé et de l’environnement
26 octobre 2015  •  Transport routier

-
Test-Achats, Bond Beter Leefmilieu, Inter-Environnement Wallonie, Kom op tegen Kanker et le Netwerk Duurzame Mobiliteit se coalisent autour du #VWgate et unissent leurs efforts dans leur combat pour des voitures plus propres. A l’occasion du Conseil européen des ministres de l’environnement de ce lundi 26 octobre, ces organisations donnent un premier signal très clair : Tous les véhicules qui sont mis en circulation doivent atteindre aussi vite que possible les normes d’émission et de consommation en conditions réelles. Les associations concernées attendent des ministres de l’environnement qu’ils insistent sur ce point au sein du Conseil européen. Le Dieselgate a révélé qu’il était plus que temps qu’une réelle régulation des émissions voit enfin le jours et qu’il soit mis le holà au harcèlement du lobby du secteur automobile.

Tous les constructeurs « chipotent » les émissions et la consommation…

Le 21 septembre 2015, Volkswagen reconnaissait une fraude à grande échelle à l’aide d’un software placé sur 11 millions de véhicules. En Belgique, cela concernerait 320.000 voitures. En mode test, cela diminuerait les émissions de NOx (oxyde d’azote) en dessous de la norme américaine de 0,04 g/km, alors que les émissions réelles sont 40 fois plus élevées. C’est naturellement inacceptable.
Pourtant, notamment d’après les tests effectués par Test-Achats, il existe depuis longtemps de grosses différences entre les chiffres officiels des constructeurs automobiles et les chiffres d’émissions réelles (Nox, CO2, ...) , et pas seulement chez Volkswagen, mais bien chez toutes les marques ! Des différences jusqu’à 30 % ne sont pas rares. Si les fabricants automobiles peuvent “chipoter” depuis longtemps avec les émissions réelles, c’est en grande partie lié au fait que les protocoles de tests européens sont dépassés à savoir le New European Driving Cycle (NEDC), car il permet de manipuler les tests pour minimiser les émissions réelles via une série d’artifices déjà dénoncés (utilisation d’huiles spéciales, pneus surgonflés,...).

Tous ensemble pour des voitures plus propres…

Test-Achats, Inter-Environnement Wallonie, le Bond Beter Leefmileu, Kom op tegen Kanker et le Netwerk Duurzame Mobiliteit se coalisent autour de la question du #dieselgate et unissent leurs efforts dans leur combat pour des voitures plus propres. Le scandale du #VWgate n’affecte pas seulement le consommateur mais aussi l’environnement. Les organisations concernées veulent que ce scandale soit le déclic d’un grand changement. L’Europe doit tout faire pour que les tests et les procédures de contrôles obligent les fabricants à respecter effectivement les normes d’émission obligatoires.

Hélas, les premiers échos ne sont pas positifs. La Commission européenne veut faire rentrer en vigueur un nouveau test pour 2017 mais, entre 2017 et 2019, les voitures peuvent dépasser la norme de 60%, et, ensuite, le « dépassement technique » (marge d’erreur) pourra être de 20%. Même pour certains Etats-membres, cela va déjà trop loin et, selon certaines informations relayées dans la presse, la plupart des états européens freinent des quatre fers en demandant que les véhicules diesel puissent dépasser de 3 fois la norme, et ce jusqu’en 2019.

“Pourquoi devrions-nous continuer à tolérer des diesels polluants sur nos routes alors quels alternatives existent bel et bien ? Les moteurs au gaz naturel, électriques ou même à essence respectent bien la norme, et pour les moteurs diesel, la technologie existe mais certains producteurs ne veulent pas consentir d’efforts. Nos autorités ne peuvent aucun cas accepter un régime d’exception pour les véhicules diesel. Il est temps de devenir ambitieux pour des voitures plus propres et de ne plus céder aux pressions du lobby des constructeurs » estiment en cœur Test-Achats, BBL, IEW, Kom op Tegen Kanker et Netwerk Duurzame Mobiliteit.

La coalition de consommateurs, d’environnementalistes et d’organisations de santé continuera à s’organiser en s’échangeant des informations, en informant leurs membres et en intervenant chaque fois que nécessaire auprès des autorités dans le #dieselgate et l’#autogate. Ils unissent leurs forces pour faire valoir les droits des consommateurs et pour protéger la santé des citoyens.

Pour en savoir plus :

- Pollution de l’air : des normes basées sur les émissions REELLES des véhicules, vite !

- Diesel = cancérigène ? L’essence aussi !

- CO2 des transports : comment l’UE peut aider les Etats

- Industrie automobile et émissions de CO2 : un écart en croissance constante entre le test et la réalité




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens