La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Recensement annuel : un jardin naturel pour accueillir plus de papillons chez soi
Julie Debruyne  •  31 juillet 2018  •  Biodiversité

-

Chaque été, les papillons colorent nos pelouses et prairies. Le week-end du 4 et 5 août, Natagora invite les citoyens à participer au recensement annuel des espèces communes dans leur jardin. Un moment idéal pour réfléchir aux manières d’accorder plus de place à la nature chez soi.

Comme beaucoup d’autres insectes, les papillons disparaissent en raison de la raréfaction des milieux et de l’utilisation massive de pesticides. Privilégier un jardin naturel est certainement la meilleure manière d’inverser la tendance.

Plus de nature, plus de papillons !

Les papillons sont indissociables des plantes. Lorsqu’ils virevoltent dans un jardin, ce n’est pas par hasard. Ils y ont été attirés par les végétaux qui y sont présents pour se nourrir, pour pondre ou encore pour s’abriter et se reposer.

Anne Weiserbs, biologiste chez Natagora : "Pour attirer les papillons, il faut choisir des plantes intéressantes tant pour les chenilles que pour les adultes. Ces insectes à métamorphose complète apprécient la diversité des milieux et les jardins chaotiques où les herbes folles et orties côtoient les allées bien plantées. En privilégiant les plantes indigènes et en bannissant les produits chimiques, les chances de les apercevoir augmentent considérablement."

Les papillons : baromètre de la biodiversité au jardin

Chaque année, le premier week-end d’août, Natagora organise un recensement des papillons communs à large échelle auprès des particuliers. Avec leurs exigences écologiques variées, les papillons agissent comme de véritables bio-indicateurs de la qualité de notre environnement. Observer les papillons chez soi offre une vue nouvelle sur la richesse du milieu que l’on foule du pied au quotidien.

Cette année, les participants profiteront de la bonne période de reproduction liée aux conditions climatiques favorables de 2017. Le week-end du 4 et 5 août, Natagora invite donc petits et grands à participer à l’opération "Devine qui papillonne au jardin". Un guide d’observation et d’encodage est disponible sur le site web de l’association. De nombreuses astuces pour aménager son jardin en faveur de la nature, et plus spécifiquement des papillons, y sont rassemblées.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens