La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
South Brussels Airport : un bus rapide plutôt qu’une gare
Pierre Titeux  •  17 septembre 2014  •  Infrastructures mobilité  •  Transport en commun  •  Transport aérien

-

Selon une une information parue dans "L’Echo" de ce mardi 16 septembre, le ministre wallon en charge de la politique aéroportuaire, Carlo Di Antonio, défendrait l’abandon du projet de construction d’une gare en surface à l’aéroport de Gosselies. Le ministre privilégierait l’instauration d’une ligne de bus rapide reliant la gare de Charleoi-Sud et l’aéroport.

La solution proposée par Carlo Di Antonio nécessiterait l’aménagement de la voirie pour permettre à cette navette de circuler en site propre et d’avoir un point de départ et d’arrivée au coeur même de la gare de Charleroi-Sud. Cette alternative à un raccordement ferré de South Brussels Airport serait à la fois moins coûteuse et plus rapide à mettre en place.

Pour Céline Tellier, coordinatrice de la cellule Mobilité qui suit le dossier pour Inter-Environnement Wallonie, « la desserte rapide est une solution pragmatique et mieux adaptée pour un aéroport en termes de flux et d’organisation du trafic. Le flux a lieu en début de journée et en fin de soirée, la ligne rapide offrira la flexibilité nécessaire plutôt que le train ».

Inter-Environnement Wallonie a toujours contesté la pertinence de la création d’une gare à Gosselies. Les 180 millions d’euros de cofinancement que la Wallonie devrait y investir ne seraient sans doute pas intégralement absorbés par l’instauration de la ligne rapide. "Quant au budget que la SNCB devrait consacrer à la construction de la gare, on pourrait l’affecter à d’autres projets prioritaires" note Céline Tellier.

Il reste à voir si le Gouvernement wallon reviendra sur la décision de l’exécutif précédent pour entériner la proposition du ministre Di Antonio... Affaire à suivre, donc.




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens