La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Mardi [tabou] du territoire, formation : "La ville est insensible aux formes idéales", le mardi 15 décembre 2015 (changement de date !)
Hélène Ancion  •  16 octobre 2015  •  Aménagement du territoire  •  Architecture / Patrimoine  •  Espace public  •  Plans, schémas et règlements  •  Urbanisme

-
L’urbanisme est bien plus qu’une simple affaire de dessin en plan. Un dessin en plan, si régulier soit-il sur le plan géométrique/géométral, ne donnera en fait jamais dans la réalité deux villes identiques quant à leur fonctionnement. Il y a la troisième dimension, et puis, surtout, la quatrième.

La vie d’une ville se passe dans le temps, ses occupants et ses activités produisent des strates qui se cumulent et produisent un espace hétérogène.
Geoffrey Caruso, géographe à l’Université du Luxembourg, président de l’association Namur 2080, revient. Le public a apprécié en 2013 son exposé sur l’influence des aménités dans le choix du lieu de vie. IEW y avait donné suite en menant un projet d’exploration sur les aménités des lieux déjà urbanisés.

Cet automne, il va nous faire découvrir un autre concept, qu’il appelle la "dépendance de chemin". Selon lui, la "dépendance de chemin" contraint fortement les activités et les flux, au point de les rendre insensibles à des impositions, même fortes, mais elle crée aussi des opportunités de reconversion, des quartiers attractifs, uniques voire sympathiques. Il paraît que les villes wallonnes n’y échappent pas, alors jouons-en !

INSCRIPTIONS : j.debruyne@iew.be ou 081 / 390 750
Ouvert à tout public. Entrée libre, sur réservation.
Les géomètre-experts peuvent solliciter une attestation de participation à cette formation certifiante, à l’issue de la séance.

Le programme complet des Mardis [tabous] de 2015 :




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens