La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
LaSemo est le premier festival au monde à obtenir le label international Clé Verte / Green Key
17 mai 2017

-
La reconnaissance du travail durable réalisé par l’événement du parc d’Enghien se poursuit avec un nouveau label. Du coup, bonne nouvelle, les festivaliers pourront dorénavant payer leur entrée en écochèques.

Plus que jamais, LaSemo assied sa position de pionnier en matière de durable en recevant le label international Clé Verte (Green Key en anglais) dans le cadre d’une labellisation pilote. Une première mondiale pour un festival. Ce label ne fait que confirmer le travail de fond en matière de durable mis en place depuis 2008, dès la création de l’événement. « Nous sommes honorés de voir ce travail de fond, mis en place depuis 10 ans, récompensé par un label aussi prestigieux », se réjouit Samuel Chappel, directeur de LaSemo. « Nous espérons que ce label pourra encourager les nombreux efforts faits par tout le secteur ces dernières années  ».

Outre les gobelets réutilisables et cautionnés, devenus depuis incontournables dans les festivals, LaSemo multiplie depuis plus de 10 ans les initiatives. Accessibilité et mobilité, alimentation, déchets, sensibilisation, gestion des espaces verts, et bien d’autres, sont autant de réflexions qui sont à la base de la naissance de LaSemo et qui font partie des critères incontournables pour le label Clé Verte.

« Dans le domaine des loisirs, nous pensons que les festivals peuvent véritablement réduire l’empreinte écologique de leur fonctionnement, qu’un travail important de réflexion a déjà eu lieu à ce niveau et qu’il est temps de valoriser via un écolabel international les festivals qui se distinguent pour leurs efforts en la matière. En outre, de part le nombre important de visiteurs qui les fréquentent, il s’agit d’un lieu privilégié pour sensibiliser et montrer des façons d’agir autrement. La labellisation de LaSemo a lieu dans le cadre d’une expérience pilote, et nous espérons sincèrement qu’elle pourra être étendue à de nombreux festivals de par le monde », ajoute Marie Spaey, coordinatrice du label pour la Wallonie et Bruxelles, dans le cadre de la Fédération Inter-Environnement Wallonie (IEW).

Un label utilisé dans 55 pays

Plus qu’un symbole, ce label est avant tout une reconnaissance internationale du travail accompli. Clé verte est le label le plus répandu dans le secteur du tourisme. Coordonné au niveau international par la FEE (Fondation pour l’éducation à l’environnement) et présent dans 55 pays dans le monde, il était décerné, jusqu’ici, aux hébergements et à certains autres types de structures touristiques. Le monde des festivals fait donc son entrée avec cette « labellisation pilote », qui fera l’objet d’une évaluation et pourra, le cas échéant déboucher sur quelques ajustements. Par ailleurs, cette reconnaissance va également servir aux festivaliers puisque ceux-ci pourront désormais payer leur entrée à l’aide d’écochèques (ou écopass). Une raison supplémentaire de tenter l’expérience LaSemo le week-end du 7, 8 et 9 juillet au parc d’Enghien.

Contacts :

Samuel Chappel, directeur LaSemo – 02/888 76 51
Marie Spaey, Coordinatrice Clé Verte / IEW : 0472/33 07 97




 
Dans la même rubrique
Soutiens