La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Work in progress, épisode 2
Véronique Hollander  •  27 novembre 2014

-

Fédération
Mobilité et Aménagement du territoire
Énergie - Économie
Nature - Agriculture - Ressources - Santé

Fédération

UNIVERSITE d’IEW : Votre parole enfin entendue ? Gouvernance et participation en Wallonie
L’implication des citoyens et de la société civile organisée, suscitée ou subie par les autorités régionales et communales, est une réalité qui engendre des réactions vives souvent contradictoires. Les projets, publics ou privés, sont en tension, entre autres, entre un besoin de simplification et de rapidité des procédures et un besoin d’analyse des impacts et d’intégration socio-environnementale.
A l’entame d’une nouvelle législature, IEW souhaite réunir les parties prenantes pour mettre à plat leurs attentes et leurs besoins et construire des pistes d’action concertées.

Bloquez la date du 30 janvier 2015 pour participer à cette journée d’échanges au Palais des Congrès à Namur. Découvrez le programme de la journée et inscrivez-vous maintenant.

Histoire de fric : des temps difficiles pour l’associatif environnemental.
La Fédération et une délégation d’associations environnementales ont rencontré le Ministre de l’environnement pour lui faire part des inquiétudes du secteur face aux réductions de subventions annoncées par le Gouvernement wallon mais aussi pour connaître ses intentions concernant la mise en œuvre du décret associatif environnemental. Il en résulte :
En ce qui concerne les réductions budgétaires pour 2015 (diminution de 15% pour les subventions facultatives), tous les secteurs semblent touchés de manière linéaire. IEW a signalé que, si elle ne remet pas en cause le principe d’un effort à réaliser tous secteurs confondus, elle a cependant attiré l’attention sur le fait qu’au sein du secteur associatif environnemental, 85 % des subventions servent à financer directement l’emploi et que les restrictions envisagées auront inévitablement un effet sur celui-ci alors que l’emploi demeure une des priorités de la déclaration de politique régionale.
A ce stade, l’éventualité d’une action multisectorielle avec d’autres secteurs du non-marchand est en cours de réflexion même si les chances d’un changement de cap du Gouvernement wallon semblent minces.
Au niveau du décret, si le Ministre reste disposé à mettre en œuvre le décret associatif (censé entrer en vigueur le 1er janvier 2015), le Gouvernement a décidé de différer d’un an sa mise en œuvre effective. Un amendement visant à solliciter l’entrée en vigueur du décret dès le 1er janvier 2015 pour permettre aux associations d’au moins introduire leur demande de reconnaissance en 2015 a été déposé. Le décret budgétaire définitif sera prochainement voté au parlement.

Bénévoles : bonnes nouvelles .
Vous avez été quelques-uns, depuis mon arrivée chez Inter, à me témoigner votre difficulté à trouver des bénévoles qui s’engagent et qui portent avec vous les actions et les objectifs de votre association, voire qui pourraient assurer la relève.
Souvent l’explication première donnée à cette pénurie de bénévoles est l’individualisme de la société actuelle. Est-ce que vraiment notre société est plus individualiste ? Y-a-t-il vraiment moins d’engagement bénévoles que par le passé ? Et surtout quels sont les leviers de l’engagement aujourd’hui ?
C’est ce que j’ai tenté d’explorer au cours de ce second trimestre, entre lectures de sociologues (Jacques Ion, Patricia Vendramin...) et rencontres d’associations.
Je vous propose de vous partager les résultats de ce travail et d’ébaucher ensemble les pistes d’actions pour les associations et pour la Fédération.
Rendez-vous le 16 décembre 2014 à 18h30 à Mundo-Namur , rue nanon 98 à 5000 Namur. Information et inscription auprès de Véronique Hollander

Lé fédération engage un responsable récolte de fonds
Vous trouverez l’offre d’emploi complète via ce lien. Merci de diffuser cette offre dans vos réseaux.

Mobilité et Aménagement du territoire

CoDT
Le nouveau Gouvernement wallon a décidé de remettre le CoDT sur le métier. Adopté le 1er avril 2014 au forceps, le décret régissant l’ensemble de l’aménagement du territoire wallon laissait la Fédération IEW et beaucoup d’autres praticiens de la matière, perplexes. Tant au niveau de la protection du cadre de vie qu’au niveau de la praticabilité du texte, beaucoup de questions se posaient. Dans ce contexte, et avant même son entrée en vigueur, le décret CoDT sera retoqué, dans les mois à venir, au terme d’un processus qui inclut les principaux stake-holders actifs sur la matière.
C’est à ce titre que des chargés de mission d’IEW ont pu participer à une douzaine de demi-journées de travail au Cabinet du ministre Di Antonio depuis début octobre. Ils ont ainsi pu défendre les idées de la Fédération sur la participation citoyenne, sur la densification, ou encore sur les zones non urbanisables. La suite du processus – présentation en Gouvernement fin décembre début janvier – nous dira dans quelle mesure ces réflexions auront été intégrées par le Gouvernement au nouveau projet de décret.

Mardis du Territoire
Les Mardis du Territoire 2014, sous-titrés les « mardis tabous », ont commencé tambour battant le mardi 4 novembre, avec une séance sur le Bimby – « build in my backyard ». David Miet, le truculent concepteur de cette pragmatique idée de densification des lotissements de faible densité, a pu confronter ses propositions françaises avec Luc Maréchal, un des regards les plus pertinents sur le territoire wallon aujourd’hui. Les 40-50 personnes présentes ce midi ne manqueront pas de donner écho, dans leur quotidien citoyen et professionnel, à cette généreuse idée, voire de la faire vivre.
Prochain rendez-vous, un des plus grands spécialistes de la dépendance automobile et de ses impacts sur le territoire et sa qualité de vie, Gabriel Dupuy . Le 25 novembre, il viendra nous entretenir de ce qui constitue plus qu’un fléau pour le développement territorial wallon.

Décodages de l’Aménagement
La Fédération continue avec ses matinées d’étude, où des orateurs extérieurs aident le grand public à décoder des domaines complexes de la réglementation de l’aménagement. Exposé technique et séquence de questions-réponses se succèdent pour mettre à la portée de tous la matière du jour.
La séance de septembre, consacrée à la régionalisation de la compétence sur les implantations commerciales de grande surface, a bénéficié des analyses avisées de Thomas Hauzeur, avocat en droits commercial et immobilier, et de Sophie Fery, représentante de l’UCM. 
Ultime Décodage de l’Aménagement de l’année, la séance du mercredi 26 novembre offrira à notre fidèle public un état des lieux aussi pertinent que lucide sur les friches industrielles wallonnes et la réglementation régionale qui leur est dédiée . Anne-Valérie Barlet, fonctionnaire déléguée de Liège 2, nous parlera des deux côtés de la barrière : elle dispose aujourd’hui de par sa fonction publique d’un pouvoir décisionnaire de première importance, mais son regard sur le dossier a aussi été marqué par sa mission pour Duferco, en particulier le redéveloppement du site de Clabecq.

Énergie - Économie

Négociations internationales sur le climat : IEW y sera !

La vingtième conférence des parties sur le climat (COP20) se déroulera cette année à Lima (Pérou) du 1er au 12 décembre prochains. Grâce à un soutien spécifique du Conseil Fédéral du Développement Durable, Inter-Environnement sera de la partie.

Si ce sommet de Lima est souvent présenté comme une étape intermédiaire avant le sommet de Paris fin 2015, il ne faut pas négliger son importance. Pour Paris, l’ambition est grande : arriver au premier accord mondial contraignant sur le climat, qui succéderait à l’accord de Kyoto (ce dernier concernait un nombre limité de pays développés). Pour ce faire, plus d’un an à l’avance, la diplomatie du climat est déjà en ébullition. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations unies a ainsi organisé un sommet préparatoire en septembre 2014 à New-York, qui fut le théâtre de la plus grande mobilisation jamais enregistrée sur l’enjeu climatique. D’ici le premier trimestre 2015, les pays doivent mettre sur la table leur « contribution nationalement déterminée » dans la lutte contre les changements climatiques. Et au niveau scientifique, le GIEC vient de clôturer la publication de ses deniers rapports d’évaluation sur le climat, sept années après la précédente édition.

Lima sera donc une étape importante sur la route de Paris. En Belgique, son importance tient aussi au fait qu’il s’agit du premier sommet climatique pour nos nouveaux gouvernements, tant fédéraux que régionaux. Nous aurons donc à cœur de suivre l’implication de nos nouveaux décideurs dans ce processus qui, même si l’on en regrette parfois la lenteur et la lourdeur, reste plus que jamais indispensable.

Sur place pour Inter-Environnement Wallonie : Noé Lecocq (Twitter @NoeLecocq https://twitter.com/NoeLecocq )

Nature - Agriculture - Ressources - Santé

Retour sur le 23 octobre. Alimentation durable. Comment favoriser son accès aux publics fragilisés ?
Ce sont plus de 200 personnes venant de secteurs très variés (environnement, santé, social, économique, scientifique, …) qui se sont retrouvées le 23 octobre dernier pour discuter du thème de l’accessibilité sociale à l’alimentation durable.
En matinée, trois orateurs de renom se sont succédé à la tribune : Monsieur Olivier Deschutter, ex rapporteur spécial aux nations unies pour le droit à l’alimentation nous a exposé différents déterminants favorisant la pauvreté alimentaire : l’(in)accessibilité et les déserts alimentaires, la question du temps, l’impact du marketing, les problèmes sociaux et de santé liés aux inégalités. Il a conclu son exposé en nous présentant le nouveau guide nutritionnel brésilien, un outil qui va bien au-delà de la classique pyramide alimentaire… Jean-Pierre Poulain charismatique sociologue de l’alimentation de l’université de Toulouse le Mirail, nous a parlé de l’évolution de différents types de mouvements alimentaires. Ainsi, la nutrigénomique, l’épigénétique et la nutrigénétique, trois disciplines en pleine expansion à la croisée de la nutrition et de la génétique révolutionnerons très prochainement l’approche sanitaire qui deviendra beaucoup plus personnalisée. Pour terminer la matinée, Arnaud Pêtre, psychologue et marketeer, en parlant du rôle primordial des émotions – souvent inconscient- dans nos décisions, nous a convaincu de la nécessité de revoir en profondeur nos modes de communication encore trop souvent quasi exclusivement basé sur la raison.
L’après-midi le groupe s’est séparé en 5 ateliers avec pour objectif d’échanger et de co-construire des pistes sur les thèmes des potagers, de l’aide à l’alimentaire, des groupements d’achats, de l’éducation permanente et de la communication efficace. Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous sur le site d’IEW.

Une nouvelle recrue dans l’équipe NARS !
La fin du mois d’octobre a marqué le début du stage de Christelle Langlet qui nous arrive directement de l’institut Eco-conseil. L’institut a pour mission de promouvoir la gestion de l’environnement dans la perspective d’un développement durable notamment au travers de la formation d’éco-conseillers.
C’est donc en qualité d’accompagnatrice de changements que Christelle appréhendera son stage. Stage de cinq mois qui vise à d’avantage connecter des agriculteurs soucieux de faire évoluer leurs pratiques aux scientifiques experts en agro-écologie. Le projet vise donc à mettre en réseau des acteurs de la sphère agricole afin d’accompagner la transition agro-écologique. Une première réunion rassemblant Nature et Progrès, SOS Faim, la Fugéa, la Boutique des sciences, le réseau des fermes novatrices « l’Arbre dans la ferme » et la DGO3 a eu lieu mi-novembre, pour initier la réflexion. Intéressés par ce projet ? N’hésitez pas à contacter Christelle au 0479/66.92.63

Gestion des eaux pluviales dans les agglomérations
Nous vous invitons à participer à cette journée d’études et d’échanges, le mardi 9 décembre 2014 à Waterloo. Toutes les informations dans notre agenda.




 
Dans la même rubrique
Soutiens