1854 – 2008: le nouveau Code forestier est arrivé!

Le Parlement wallon a adopté ce mardi 15 juillet le nouveau Code forestier qui réforme une législation datant de … 1854. En discussion depuis près de dix ans, la nouvelle mouture a (enfin!) été finalisée par le Ministre du Tourisme, de la Ruralité et de l’Environnement, Benoît Lutgen.

Les nouveaux enjeux sociétaux imposaient une révision en profondeur du Code forestier et le texte voté hier soir constitue une réelle avancée. Faisant explicitement référence à la notion de développement durable, il apporte des réponses globalement satisfaisantes pour trois des quatre fonctions de la forêt : la fonction économique (de production), la fonction environnementale et la fonction sociale (ou récréative). La fonction cynégétique n’est par contre pas abordée. S’il est compréhensible de scinder cette problématique du Code forestier, l’équilibre forêt – gibier reste un passage obligé de toute gestion durable des forêts et devra donc être un dossier prioritaire du Gouvernement.

Pour la Fédération Inter-Environnement Wallonie, ce Code forestier new-look est loin d’être parfait mais constitue une bonne avancée dans le sens d’une gestion durable et multifonctionnelle de la forêt tant publique que privée. La Fédération se réjouit donc de l’adoption du texte et salue le travail mené par les diverses paries prenantes pour y aboutir.

Vous trouverez en pièce jointe la position défendue par Inter-Environnement Wallonie lors de son audition devant la Commission de l’Environnement, des Ressources naturelles, de l’Agriculture et de la Ruralité du Parlement wallon examinant le projet de décret révisant le Code.

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental