Accord sectoriel sur la substitution des microplastiques : ambitions a minima

Accord sectoriel sur la substitution des microplastiques : ambitions a minima

Ce mardi 9 janvier, la Ministre Marie-Christine Marghem entérine un accord sectoriel avec DETIC, l’association belgo-luxembourgeoise des producteurs et distributeurs de cosmétiques, détergents et produits d’entretien, accord qui vise à supprimer les microbilles de plastiques dans une gamme restreinte de produits. S’il faut encourager et saluer toute initiative visant à supprimer les rejets de ces particules dans l’environnement, nous regrettons cependant la portée limitée d’un tel accord sectoriel qui, à nos yeux, est totalement insuffisant.

Gaëlle Warnant

Zéro déchet

Fermer le menu