Cancun passe aussi par ma commune

Cancun passe aussi par ma commune

A deux ans des élections, quel bilan pour les communes en matière de développement durable, éthique et solidaire ?

A l’heure où se clôture Cancun et au lendemain de la conclusion d’un accord ravivant les espoirs de véritables changements de comportements en faveur du climat, il est pour la Plate Forme « Ca passe par ma commune » essentiel de rappeler combien ces changements nécessaires pour l’ensemble du globe doivent également et avant tout s’inscrire à l’échelle locale. Il convient donc de regarder ce que nos pouvoirs locaux font à leur échelle !
A deux ans des prochaines élections communales, il est temps de faire le point.

Que font concrètement les communes pour le développement durable, éthique et solidaire ?

C’est ce que les 12 fédérations et associations qui composent la plateforme « Ça passe par ma commune » leur ont demandé. Il y a deux mois, la plateforme a envoyé un questionnaire à toutes les communes wallonnes et bruxelloises. L’objectif était de réaliser, pour la troisième année consécutive, un état des lieux des bonnes pratiques communales sur les 14 thématiques1 défendues: commerce équitable, vêtements propres, éco-consommation, aménagement du territoire convivial, mobilité douce, solidarité internationale, énergie, etc.

70 communes ont répondu, pour 59 en 2009. C’est une réelle avancée qui montre que l’intérêt des communes pour la démarche est en évolution. En règle générale, les réponses démontrent une évolution positive, une prise de conscience et un engagement légèrement plus important pour les diverses thématiques. Cependant, certaines thématiques comme la finance éthique ou les vêtements produits dans le respect des droits sociaux restent à la traîne, avec seulement une vingtaine de communes qui déclarent être actives dans ces domaines, alors qu’il convient de rappeler que des alternatives existent réellement. Par ailleurs, les thèmes qui semblent les plus développés dans les communes sont l’utilisation rationnelle de l’énergie (65 réponses), l’énergie, la mobilité et la protection de la nature (63 réponses pour chacune de ces thématiques).

Loin de vouloir remettre les bons et les mauvais bulletins, un des objectifs de cet état des lieux est de mettre en avant les actions concrètes, les bonnes pratiques, les idées originales et les projets innovants. Cela permet à tout citoyen de se renseigner sur ce que fait sa commune en faveur du développement durable, mais surtout aux communes d’échanger leurs expériences entre elles. Cette dynamique se veut constructive pour que les bonnes pratiques de certaines communes puissent servir aux autres.

Pour en savoir plus :

Contact et infos : Aurélie Ciuti , et sur le site de la campagne “ça passe par ma commune”

Communiqué de presse complet

cppmc_logos.jpg

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental