« Climat, le vent se lève ! » : l’Université d’IEW au cœur de la mobilisation

« Climat, le vent se lève ! » : l’Université d’IEW au cœur de la mobilisation

Le 19 mars dernier se tenait l’Université d’IEW « Climat, le vent se lève ! ». Alors que les mobilisations citoyennes pour le climat battaient leur plein, la Fédération a contribué à mettre l’enjeu climatique à l’agenda des triples élections de 2019.. Retour sur ce moment fort de la vie de la Fédération.

Plus de 220 participants se sont rassemblés lors de cette Université annuelle de la Fédération : responsables politiques, administrations, fédérations d’entreprises, syndicats, associations, jeunes mobilisés pour le climat, acteurs de la transition, scientifiques, médias,etc. Cet évènement s’inscrivait dans les assises « Transition now! ».

Les quatre ateliers qui entamaient l’Université ont permis aux participants de s’informer et d’échanger sur des enjeux transversaux liés aux changements climatiques.

  • Mobilisations citoyennes :
    Des représentants de trois mouvements citoyens très différents, Extinction Rebellion UK, Sign for my future et Act for climate justice ont présenté les finalités de leurs mouvements respectifs et les actions concrètes menées. Un échange avec les participants animé par la politologue Emeline De Bouver s’en est suivi.
  • Outils juridiques :
    Trois excellents orateurs ont présenté deux outils juridiques pour mettre la Belgique sur la voie d’une transition zéro carbone .
    Premier outil : les contentieux climatiques (Professeur Charles-Hubert Born) et plus spécifiquement, l’Affaire Climat, l’action en justice contre les quatre autorités belges responsables du climat (Serge de Gheldere) ainsi que
    Second outil : la proposition de loi spéciale climat qui fixe des objectifs nationaux à long terme et améliore la coordination entre le Fédéral, les Régions et les Communautés (Professeur Delphine Misonne).
  • Freins et leviers psychosociologiques :
    Le Professeur Olivier De Schutter a mis en lumière les « 10 lois de l’inertie » qui, trop souvent, nous empêchent de mener des actions à la hauteur de l’enjeu climatique comme autant de clés pour se mettre en mouvement. Josué Dusoulier, du Réseau Transition, a présenté ensuite différents leviers d’action collectifs et individuels.
  • Climat et biodiversité : les liens
    L’atelier a débuté par deux présentations sur les impacts des changements climatiques sur la biodiversité terrestre, par Jean-Yves Paquet de Natagora, et sur la biodiversité marine par Koen Stuyck du WWF. Un échange s’en est suivi avec les participants et un panel de représentants d’associations environnementales, échange portant sur comment articuler l’urgence climatique et la crise de la biodiversité dans le travail associatif et au niveau politique.

Après un résumé percutant du dernier rapport du GIEC par Jean-Pascal van Ypersele, sept représentants de la société civile ont été amenés à développer leur vision de la transition à l’horizon 2050, lors d’une table ronde animée par le journaliste notamment fondateur de la revue politique Wilfried, François Brabant.

Cette neuvième Université d’IEW marquait aussi un moment important dans la vie de la Fédération avec le passage de témoin, entre Christophe, Secrétaire général à la barre d’IEW depuis 10 ans et Céline Tellier, la Secrétaire générale adjointe, qui en reprend les rênes.

La soirée s’est poursuivie avec un discours vibrant d’Adélaïde Charlier, figure de proue du mouvement Youth for climate en introduction de la table ronde politique. Six représentants des principaux partis politiques francophones ont ensuite débattu de leur vision de la situation la plus probable dans 20 ans et des changements systémiques nécessaires pour répondre à l’enjeu climatique. Le tout avec la participation de Jean-Pascal van Ypersele, comme discutant académique. Les politiques ont ensuite été invités à voter pour ou contre une sélection de 12 mesures en faveur du climat proposées par le mouvement environnemental.

Un grand merci à la trentaine d’intervenants et aux nombreux participants qui ont partagé leur temps et leur expertise pour contribuer à construire notre avenir climatique et faire de cette neuvième Université d’IEW un succès !

Voici une sélection de médias pour se replonger dans cette journée riche en échanges et en rencontres :

  • Face à la crise environnementale mondiale, la protection du climat et de la biodiversité devraient être au cœur des préoccupations des politiques, même si les approches des partis sont différentes.
    Vidéo de nos intervenants sur les 11 thématiques liées aux enjeux climatiques :

Participants: Jonathan De Lathouwer, candidat bruxellois sur la liste DéFI à la Chambre, Benoît Drèze, Député wallon et Député de la Fédération Wallonie-Bruxelles (CDH), Philippe Henry, Député wallon (Ecolo), Raoul Hedebouw, Porte-parole du PTB, Frédéric Jacquet, Chef de Cabinet du Ministre Jean-Luc Crucke (MR), Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi (PS),
Discutant académique : Jean-Pascal van Ypersele, UCL
Animateur : François Brabant

  • Galerie photo de l’évènement

Cécile de Schoutheete

Développement durable & Énergie

Fermer le menu