Conférence d’Ostrava: protéger la santé des enfants des polluants environnementaux doit rester la priorité !

Conférence d’Ostrava: protéger la santé des enfants des polluants environnementaux doit rester la priorité !

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) tiendra du 13 au 15 Juin sa 6e Conférence ministérielle sur la santé et l’environnement à Ostrava. Selon l’Organisation, 1,4 millions de décès sont causés chaque année en Europe par des facteurs environnementaux évitables. Cette conférence importante sera l’occasion de redéfinir des actions communes, notamment afin de renforcer l’intégration des mesures prises dans le domaine de l’environnement et de la santé. Au vu des connaissances actuelles, la priorité accordée à la protection des enfants des polluants reste plus que jamais nécessaire. IEW, par l’intermédiaire du réseau Childproof, demande que cette priorité soit clairement inscrite dans la Déclaration, et traduite concrètement en Belgique.

Pour Childproof, il est indispensable que la Belgique plaide à Ostrava l’adoption d’objectifs concrets pour assurer rapidement un environnement exempt de substances chimiques toxiques aux enfants. En effet, l’atteinte de cet objectif – inscrit dans la Déclaration de Parme en 2010 – était prévue pour 2015 ! Par ailleurs, l’attention accordée aux perturbateurs endocriniens ne doit certainement pas être relâchée : une augmentation significative des maladies et troubles hormonaux – qui peuvent découler de notre exposition quotidienne aux perturbateurs endocriniens – a été observée ces dernières années. Ce constat appelle à l’adoption de mesures rapides. Des actions nationales et locales pour renforcer la qualité de l’air à proximité des lieux fréquentés par les groupes vulnérables (écoles, maternités, hôpitaux, terrains de jeux, etc.) constituent une autre priorité, tout comme la réduction des inégalités sociales de santé.

La mise en œuvre de la Déclaration Ministérielle repose sur une base volontaire, sans objectifs ni délais concrets. Le texte provisoire de la déclaration prévoit l’adoption de portefeuilles d’actions nationales pour 2018. À toutes fins utiles, Childproof souhaite rappeler aux Ministres Belges compétents qu’une série de mesures ont été identifiées dans un projet associatif de plan d’action environnement et santé des enfants (CEHAP), rédigé conjointement par le Gezinsbond et un réseau d’experts. La priorité accordée aux enfants découle non seulement de leur plus grande vulnérabilité face aux polluants, mais également aux effets à long terme qui peuvent en découler, et à la mise à mal de leur droit fondamental à un niveau élevé de santé.

IEW sera présent à la conférence d’Ostrava en tant que membre de la délégation de l’Alliance pour la santé et l’environnement (HEAL). Nous relayerons sur nos différents canaux de communication les observations et interpellations des associations de protection de l’environnement et de la santé présentes à la conférence.

Contacts :

Valerie Xhonneux – Inter-Environnement Wallonie, chargée de mission “Santé-Environnement” : +32 472 476 419

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental

Fermer le menu