Consultation sur la réduction des émissions de CO2 des véhicules routiers

Consultation sur la réduction des émissions de CO2 des véhicules routiers

Lectrices et lecteurs de nIEWs, fidèles du site IEW, nous faisons appel à votre militance, à votre engagement : participez à une grande action de lobby politique avec nous. Dites à la Commission européenne (CE) comment légiférer pour réduire les émissions de CO2 des voitures et des camions.

La CE a mis en ligne une consultation publique à ce sujet (version française) ouverte à toutes et à tous : entreprises, ONG, citoyen(ne)s, … La consultation se clôture le 09 décembre.

MERCI de prendre le temps (pas plus de 10 minutes) de répondre à cette importante consultation.

L’objectif annoncé est d’alimenter la réflexion de la CE pour « élaborer des initiatives destinées à réduire les émissions de gaz à effet de serre émis par les véhicules routiers ». L’enjeu est majeur. Face à ce qu’elle considère être une menace, l’industrie automobile freine des quatre roues (pourtant motrices…). Ses prises de position sont extrêmes, dogmatiques, ses moyens utilisent largement la désinformation, son objectif est clair : affaiblir autant que faire se peut l’ambition de la législation européenne.

Il est impératif de faire contrepoids à ce lobby fondamentalement anti-environnemental. Tou(te)s ensemble, nous le pouvons !

Cette consultation constitue l’une des rares occasions où les citoyen(ne)s européen(ne)s peuvent faire entendre leur voix sur ce sujet capital ! Vos contributions seront lues et intégrées aux statistiques d’opinions de la CE. Même si certaines questions peuvent paraître fort généralistes, il se cache derrière de grands enjeux stratégiques.

CONCRETEMENT, le plus simple et le plus rapide est de remplir le questionnaire en ligne en tant que particulier/citoyen et de suivre à l’écran nos suggestions de réponses. Pour trois questions, nous suggérons de répondre « sans opinion » : le débat autour de ces thèmes est très compliqué et nous pensons qu’un simple clic dans une case est trop réducteur par rapport aux enjeux.

Le questionnaire est disponible ici.

Pierre Courbe

Mobilité