Décharge du Champ de Beaumont

Namur, le 15 Juillet 2004

Communiqué de presse

Décharge du Champ de Beaumont

IEW et l’ADEM déposent un recours contre la nouvelle extension accordée par la ville de Charleroi

Le Collège échevinal de Charleroi vient d’accorder une extension de 1 million de m3 à la décharge du Champ de Beaumont à Monceau s/Sambre (anciennement Trou Barbeau). Ce nouveau permis augmente pour la troisième fois la capacité du site sans motivation aucune. En outre, il n’y a pas eu d’étude d’incidences sur l’environnement portant sur l’exploitation précise du site alors que les nuisances de la décharge sont bien réelles. IEW et l’ADEM o­nt déposé un recours ministériel contre cette autorisation.

Inter-Environnement Wallonie et l’association locale ADEM o­nt déjà introduit des recours en annulation au Conseil d’Etat à l’encontre des deux permis précédents [[Arrêté ministériel du 10 avril 2000 modifiant l’arrêté de la Députation Permanente du conseil du Hainaut du 2 décembre 1999 – Conseil d’Etat G/A 92.765/XIII-1.733 et Arrêté ministériel du 22 juillet 2003 modifiant les conditions d’exploiter de l’arrêté de la Députation Permanente du 2 décembre 1999 – Conseil d’EtatG/A 145.122/XIII-3215]]. Ces recours sont toujours pendants. La fédération réclame que la capacité de ce site soit limitée à 1.650.000 m3 et qu’une étude d’incidences portant sur l’exploitation du site soit réalisée. En effet, la décharge, qui se situe dans une zone fortement urbanisée (notamment les quartiers d’habitations sociales Houtard) occasionne des nuisances importantes aux riverains (bruit, odeurs, charroi). L’augmentation de capacité de la décharge ne peut qu’augmenter ces nuisances.

Cette situation a d’ailleurs été reconnue par la ville de Charleroi l’année dernière puisqu’elle avait remis un avis défavorable sur la deuxième demande d’extension [[P.V. du conseil échevinal du 25.03.2003]]. Pourquoi accorde-t-elle aujourd’hui une nouvelle extension de 1.000.000 m3 alors que cette demande n’est absolument pas justifiée ? L’étude IBH-Cadet, commanditée par le Ministre Foret, pour analyser les plans stratégiques des intercommunales postule que le « CETB (WATCO) autorisé le 10.04.2000 à Champs de Beaumont disposera d’une capacité résiduelle importante en 2005 » [[Rapport de phase 1 (décembre 2001), p. 136
.]]
Rappelons également que le récent arrêté du Gouvernement wallon interdisant la mise en décharge de certains déchets devrait réduire les besoins en enfouissement de la Région wallonne. Cette donnée n’est absolument pas prise en compte dans ce dossier.

Pour délivrer le nouveau permis, les autorités se basent sur l’étude d’incidences réalisée en 1997 dans le cadre du plan des centres d’enfouissement technique. Hors, celle-ci était lacunaire. En effet, cette étude avait pour objectif d’aider l’autorité compétente à planifier la localisation des futurs CET, mais non pas à se prononcer sur la configuration du site, sur les capacités nécessaires, sur les conditions et modalités d’application, et sur les mesures techniques visant à réduire les impacts de l’exploitation de la décharge. De nombreux passages de cette étude attestent du fait que le projet n’était pas clairement défini. Il est clair également que le projet actuel est largement différent de celui envisagé à l’époque. En outre, dans un domaine où les technologies progressent sans cesse, il n’est pas acceptable de proposer aujourd’hui de se référer à des techniques qui datent de 1993 en terme d’aménagement de CET et de 1996 en terme de dégazage, comme le fait cette étude.

Pour ces raisons, IEW demande qu’une nouvelle étude d’incidences prenant en compte la nouvelle configuration du site et les meilleures techniques disponibles soit réalisée avant toute nouvelle autorisation, afin de garantir la protection de l’environnement et de la santé des riverains.

Signataires : IEW et A.D.E.M.(Association pour la Défense de l’environnement de Monceau sur Sambre/Goutroux)

Renseignements :

Inter-Environnement Wallonie

Boulevard du Nord, 6 – 5000 NAMUR

Tél: 081.25.52.80

Email: iew@iewonline.be

Site : http://www.iewonline.be

Alain Geerts

Communication & Mobilité