Études et analyses critiques de la Fédération : une cuvée 2010 à déguster sans modération

Études et analyses critiques de la Fédération : une cuvée 2010 à déguster sans modération

La livraison 2010 des analyses critiques et des études de la Fédération vient d’être compilée. Elle vous offre l’occasion de compléter vos connaissances et alimenter votre réflexion tout en enrichissant votre bibliothèque de documents et d’ouvrages de référence s’appuyant sur une expertise aussi pointue que critique.

Analyses critiques:

De plus en plus urgents, les défis environnementaux sont aussi de plus en plus nombreux . L’actualité ne cesse de nous le rappeler. Pour les relever, il faut les comprendre. Mais ils sont souvent complexes. Les analyses critiques ont pour ambition de faire face à cette complexité, non pour la réduire, mais pour la « décortiquer » et l’éclairer des points de vue propres à la fédération. Aussi pertinentes que possible, elles n’hésiteront pas à flirter avec l’impertinence, parfois nécessaire pour secouer les idées reçues.

 28/01/2010 – En terre inconnue : au Salon de l’auto

 11/02/2010 – Formations en aménagement du territoire : 2010 à l’image de 2009

 25/02/2010 – I love Farciennes

 25/02/2010 – Une politique de la chasse sclérosée…

 25/02/2010 – Déchets : l’homme est par nature un cochon !

 11/03/2010 – No mega trucks !

 25/03/2010 – Santé environnementale : du pain sur la planche pour l’OMS

 15/04/2010 – Droit de suite (Javaux, IEW, Ecolo, la rupture, les petits pas, et moi et moi et moi…)

 15/04/2010 – Quitter sa voiture en ville

 15/04/2010 – Gosselies, gare « terminale »

 29/04/2010 – Critique de la déraison pure

 29/04/2010 – Natura 2000 : simplifier pour une meilleure adhésion

 29/04/2010 – Le tram, ce « vieux machin » aujourd’hui symbole de modernité

 27/05/2010 – GSM et cancer du cerveau : 10 ans d’étude, et puis ?

 10/06/2010 – Qui avale une noix de coco doit avoir confiance en son anus…

 10/06/2010 – Ne dites plus la rue d’Andrimont, dites « le RUE d’Andrimont » !

 10/06/2010 – Ryanair, Venise et Wépion

 24/06/2010 – Le nez dans la m…

 16/09/2010 – Implantations commerciales : pressions pour une dérégulation maximale

 16/09/2010 – Trois petites lettres et puis s’embrouillent

 30/09/2010 – Bio, bio et con à la fois…

 30/09/2010 – Pollutions subventionnées et rigueur budgétaire…

 14/10/2010 – Votre quartier, l’éco-quartier qui s’ignore

 28/10/2010 – Nagoya : spéculation financière sur la biodiversité

 28/10/2010 – Biodéchets : il est temps d’agir !

 10/11/2010 – Logistique wallonne : plébiscite contestable mais…

 25/11/2010 – Tant qu’il y aura des déchets

 9/12/2010 – Les particules fines, tueuses implacables

 9/12/2010 – Le Plan Fédéral des Grandes Villes : une espèce en voie de disparition ?

 mars&avril 2010 – Une « journée sans viande » par semaine ?

 janvier&février 2010 – Comment éviter les perturbateurs endocriniens ?

 mai&juin 2010 – Déchets organiques – Sortez les des poubelles !

 juillet et août 2010 – Les paysages – Les préserver sans les figer, voilà l’enjeu !

 septembre&octobre 2010 – Une autre mobilité est possible !

 septembre&octobre 2010 – Décroissance, sous le tabou, l’espoir

Etudes :

 «Véhicules électriques: changer de mobilité, pas de voiture»: une analyse fouillée et argumentée sur les atouts mais aussi et surtout les limites des véhicules électriques;

 «De la croissance à …? Pistes vers une société respectueuse de l’Homme et de l’environnement»: la suite du dossier «De la croissance à l’acroissance?» paru en 2009. Après un premier volume posant le constat de l’impasse dans laquelle nous enferme le modèle économique capitaliste basé sur une croissance infinie de la production et de la consommation, ce document analyse les conditions préalables indispensables à l’instauration d’un autre modèle économique et présente des exemples concrets d’ores et déjà mis en oeuvre ici et ailleurs;

 «Politiquement incorrect: un regard (im)pertinent sur l’actualité environnementale et le monde tel qu’il va»: un recueil des chroniques publiées dans nIEWs au cours de l’année 2010. Des textes où l’humour côtoie la colère, où l’analyse joue la provocation, qui ne prétendent pas édicter une quelconque vérité mais se veulent des piqûres de rappel à la fois contre le fatalisme béat et contre le mythe d’une réforme des comportement aussi indolore que salvatrice.

Avec le soutien de la Communauté française de Belgique

CF_nb.jpg

Alain Geerts

Communication & Mobilité