Façades, murs et toitures végétalisés

Si aujourd’hui l’espace vert est reconnu comme un aménagement à part entière lors de la création d’un nouveau quartier, indispensable au bien-être des habitants et à un cadre de vie de qualité, il n’en a pas toujours été ainsi. Dans les quartiers urbains plus anciens, l’espace vert se fait plutôt rare, la densité initiale de la construction bâtie ne permettant pas toujours l’aménagement d’espaces naturels « au sol ».

S’il n’y a pas de place au sol, alors levons un peu les yeux ! Façades et toitures constituent aussi des surfaces susceptibles d’être végétalisées. De plus en plus d’expériences le démontrent.

Végétaliser le bâti permet de renforcer la sensation de nature en ville, lorsqu’on est en présence d’un milieu très minéral. Et les bénéfices sont nombreux. Il y a tout d’abord l’aspect paysager : la végétalisation va agrémenter le paysage urbain, le rendre plus agréable à vivre grâce à la sensation positive et relaxante procurée par la présence de « vert ». Elle met en valeur et anime le bâti, peut camoufler un mur disgracieux ou le protéger des graffitis.

Ensuite, les avantages apportés au bâti en termes d’isolation thermique ne sont plus à démontrer, qu’il s’agisse de se protéger des fortes chaleurs ou des grands froids.

En ce qui concerne la biodiversité, l’aménagement des toits ou murs végétaux va permettre de contribuer au maillage écologique urbain là où les contraintes sont trop importantes pour un maillage au sol. Les végétaux de façade accueillent bien souvent une population d’insectes et d’oiseaux non négligeable.

Enfin, et de manière générale, la présence de la nature en ville contribue à une amélioration de la qualité de l’air (piégeage des poussières et métaux lourds), à une régulation du climat urbain (réduction des effets « îlots de chaleur »), et à une humidification de l’air ambiant grâce au processus d’évapotranspiration des végétaux.

Elise Canion, du Pôle de gestion différenciée (extrait)

Pour en savoir plus :

> Association des toitures végétales (France) : www.adivet.net

> Ferme nos pilifs : www.pilifs.be

> Le potager retrouvé : www.lepotagerretrouve.be/

> Les toitures Lorenzo : www.toiture-lorenzo.be

> De Boer Green Roof : www.deboer.be

> Asphalis : www.asphalis.be

Bibliographie :

> Façades, murs et toitures végétalisés, Pôle GD, 2012.

> Fleurir les trottoirs et les pieds de murs, Pôle GD, 2010 [www.gestiondifferenciee.be

 >http://www.gestiondifferenciee.be/files/Infolettre/newsletterjanv2012.pdf]

> Réaliser des toitures végétalisées favorables à la biodiversité : www.natureparif.fr

> Toits et murs végétaux, N. Dunnett et N. Kingsbury, éditions du Rouergue, 2005.

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental