Flagrant délit d’éco-blanchiment (de papier)

Flagrant délit d’éco-blanchiment (de papier)

Un coup d’oeil sur le site d’Asia Pulp and Paper devrait vous convaincre de la parfaite intégration par ce grand producteur de papier et de pâte à papier d’Indonésie des principes du développement durable. Mais une analyse plus approfondie de ses pratiques vous éclairera sur le cynisme de cette société dont la production est à ce point polluante et peu respectueuse des populations locales qu’un panel d’associations a mis sur pied une action d’appel à boycot de leur produit.

Depuis le début des activités d’Asia Pulp and Paper (APP) dans les années 1980, on estime que plus d’un million d’hectares de forêts ont été transformés en pâte à papier, rien que sur Sumatra. Pour maintenir constant son approvisionnement en bois, l’entreprise se rabat maintenant sur le Kalimantan (Bornéo) et lorgne sur la Papouasie, l’une des dernières forêts tropicales d’Indonésie encore intacte.

La destruction de ces forêts a génère des émissions importantes de gaz à effet de serre (GES) mais les nuisances d’APP ne se limitent pas à cet unique poste. Une partie importante de sa production provient de zones tourbeuses très riches en carbone qui sont ensuite drainées au profit de plantations monospécifiques. Ce drainage enclenche un processus d’émission de GES bien plus important encore que les émissions liées à la destruction de la forêt primaire.

Cette entreprise a également un impact important sur le mode de vie et les droits des communautés indigènes et traditionnelles. Dans de nombreux cas, leur droit au développement, à l’alimentation et au maintien de leurs traditions culturelles, dans lesquelles les forêts jouent souvent un rôle
important, n’est pas respecté.

Les forêts indonésiennes font aussi partie des forêts tropicales qui offrent une des biodiversité les plus riches au monde. APP et ses sous-traitants sont de loin la principale menace de destruction des forêts sumatranaises, mettant ainsi en danger trois espèces déjà menacées : le tigre de Sumatra, l’éléphant et l’orang-outan.

APP est le plus grand producteur de papier et de pâte à papier en Indonésie et appartient au groupe Sinar Mas, un des conglomérats indonésiens les plus importants. La plus grande part de ses activités dans le secteur du papier est établie en Indonésie et en Chine. Or APP lance actuellement une grande campagne de promotion (de greenwashing) de ses produits dans de nombreux pays sous le slogan ‘APP Cares’.
Une opération qui a poussé un panel d’associations dont la Fédération à réagir auprès des entreprises utilisatrices de cette pâte à papier afin de dénoncer le caractère totalement mensonger de cette campagne .

Lionel Delvaux

Anciennement: Nature & Ruralité