Freins et leviers au développement éolien en Wallonie : le dossier qui fait le point

Freins et leviers au développement éolien en Wallonie : le dossier qui fait le point

Comme chaque année, la Fédération publie deux nouveaux dossiers qui font le point approfondi dans une thématique clé. « Freins et leviers au développement éolien en Wallonie » vient de paraître. Présentation

Dans sa position « Projections électriques pour la Wallonie à l’horizon 2030 » en novembre 2016, la Fédération Inter-Environnement Wallonie (IEW) recommandait de tendre vers une production éolienne de l’ordre de 8000 GWh en 2030 en Wallonie, contre 4600 GWh en 2030 fixé dernièrement par le gouvernement wallon. Comment faire pour tendre vers un objectif éolien aussi ambitieux alors que les éoliennes peinent à sortir de terre en Wallonie ? Cet objectif, souhaitable d’un point de vue climatique, est-il compatible avec d’autres priorités comme la préservation de la santé des riverains, des paysages et l’enrayement du déclin de la biodiversité ?

Les associations membres de la Fédération ont mené un travail de fond autour de ces questions entre septembre 2017 et novembre 2018. Une dizaine d’associations membres, avec des expertises variées, se sont réunies « en conseil associatif » pendant 16 réunions pour aborder les freins au développement éolien en Wallonie et proposer des recommandations à moyen et long termes qui visent à la fois à tendre vers cet objectif de 8000 GWh en 2030 et à garantir un développement éolien de qualité, respectueux de l’environnement, de la santé des riverains et des paysages.

Ces réunions étaient aussi l’occasion de mieux connaître et comprendre les points de vue respectifs des associations membres, parfois fort divergents. Le présent dossier est un des fruits de ce travail collectif.

Le dossier expose d’abord les principales raisons pour lesquelles la technologie éolienne est appelée à jouer un rôle de premier plan dans la transition énergétique ainsi qu’un état des lieux de l’éolien en Wallonie en le situant dans un contexte plus large. Les freins au développement éoliens sont abordés dans une troisième partie. La dernière partie développe des recommandations pour lever les freins identifiés. Celles-ci ont trait à la planification, au rôle des communes, à l’amélioration des procédures, à l’information et à la participation et enfin à la prise en compte des impacts de l’éolien. Ces enjeux étant fortement inter-reliés, ces recommandations forment un ensemble qui vise à apporter une réponse globale aux freins à un développement éolien durable.

Les trois premières parties ont été rédigées sur base d’apports multiples, dont les réflexions des membres d’IEW rassemblés en conseil associatif. Les recommandations ont, quant à elles, fait l’objet d’une approbation en tant que « position » par le conseil associatif puis par le conseil d’administration de la Fédération en décembre 2018.

Ce dossier est disponible en version papier. Vous pouvez vous le procurer en envoyant un mail à Julie Debruyne (j.debruyne@iew.be)

Vous pouvez aussi le télécharger en version pdf.

Avec le soutien de 

Cécile de Schoutheete

Développement durable & Énergie

Fermer le menu