Instables et non étanches, les fosses septiques belges ne respectent pas la réglementation

La grande majorité des fosses septiques mises en vente sur le marché belge ne respectent pas les normes en vigueur et leur qualité médiocre est source de nuisances pour l’environnement. Sur base de ce constat, Inter-Environnement Wallonie demande une meilleure application de la réglementation et le retrait de la vente des produits non conformes.

Depuis décembre 2005, les fosses septiques en béton mises en vente sur le marché belge ont l’obligation d’être conforme à la norme de marquage CE [[NBN EN 12566-1 et NBN EN 12556-1/A1]]. Relativement peu contraignante, cette norme a toutefois le mérite d’imposer un test sur plate-forme pour vérifier l’étanchéité et la stabilité des produits.

Malheureusement, il semble que, faute de contrôle sérieux, cette obligation soit très mal respectée et que nombre d’industriels se soustraient au test. Selon les informations reçues par Inter-Environnement Wallonie, la grande majorité des fosses vendues en Belgique n’atteindraient pas les standards requis et seraient donc en infraction avec la réglementation en vigueur.

IEW dénonce la commercialisation et l’installation de ces produits qui peuvent être sources de graves nuisances pour l’environnement (odeurs, pollution des sols et des eaux…). La fédération des associations d’environnement demande aux autorités compétentes de prendre les dispositions nécessaires pour que les fosses non conformes soient retirées du marché et que la réglementation soit dorénavant strictement appliquée. Inter-Environnement prône en outre l’adoption de la norme BENOR, plus exigeante que le marquage CE en termes de contrôle et de qualité.

Contacts :- Frédéric Soete, Chargé de mission Eau : 081.255.291 – 0496.128.022
Pierre Titeux, Attaché de presse : 081.255.284 – 0479.497.656

Alain Geerts

Communication & Mobilité