Inter-Environnement Wallonie salue la mémoire de Dominique Streel

Ancien directeur de la SPAQuE (Société Publique d’Aide à la Qualité de l’Environnement), « Zorro des déchets », Dominique Streel vient de nous quitter.

Inter-Environnement Wallonie tient à saluer la personnalité et l’action d’un homme ayant mis ses compétences et son infatigable dynamisme au service de la cause environnementale.

Dans le monde wallon de l’environnement, et plus précisément des déchets, Dominique Streel était connu comme le loup blanc. Par ses compétences, d’abord: il s’est frotté pendant des décennies au secteur, comme industriel (Cockerill et sa filiale Sobagi), comme directeur de la SPAQuE (Société Publique d’Aide à la Qualité de l’Environnement), comme membre de cabinet (chez le Ministre Guy Lutgen) et, enfin et surtout, comme soutien aux associations et aux riverains qu’il supportait dans leurs démarches et appuyait lors des réunions de concertation et des négociations de toutes sortes. Sa mémoire des dossiers était sans faille: y avait-il une décharge, un dépôt, dans le sol wallon dont il ne connaissait pas la provenance, l’époque, les précautions prises ou plus souvent non prises lors de l’enfouissement? Sa connaissance de la législation, des procédures, des rouages, des personnes, était généreusement à la disposition de tout qui se débattait avec un problème, dépotoir en mal de réhabilitation ou projet d’incinérateur mal venu.

Mais Dominique, c’était aussi un homme chaleureux, disert, fertile en histoires et plein de verve. Poil à gratter du pouvoir, il ne manquait pas d’ennemis – n’était-il pas un « transfuge », passé du monde de l’industrie et de l’autorité à celui bien plus contestataire des riverains et comités? Un peu Zorro (avec l’éternelle écharpe en plus), un peu Noël Godin (avec la tarte à la crème en moins), c’était, comme on dit, « un personnage », mais à ce personnage il n’a jamais sacrifié une parcelle d’honnêteté, ne se battant pour une cause que s’il en était réellement convaincu, mais alors, avec quelle vigueur!

A cet homme de conviction, atypique, constant non dans son parcours mais dans sa fidélité à une cause, à cet ami présent dans tant de moments gais ou difficiles, il nous faut donc dire adieu… Il nous faut surtout dire : merci !

Contact :

Janine Kievits, chargée de mission : 081.255.263 – j.kievits@iewonline.be

Pierre Titeux, attaché de presse : 081.255.284 – 0479.497.656 – p.titeux@iewonline.be

Alain Geerts

Communication & Mobilité