La qualité des eaux de baignade : un accord se dessine

Le Conseil et le Parlement européen sont parvenus à un accord sur un texte commun de projet de directive concernant la qualité des eaux de baignade. Conformément au texte commun, cet accord permettra l’adoption rapide de la directive par le Parlement et par le Conseil.
Le projet de directive vise à renforcer la protection de la santé publique et de l’environnement en fixant des dispositions en ce qui concerne la surveillance et le classement de la qualité des eaux de baignade. Il prévoit également une information et une participation importantes du public (conformément à la convention d’Aarhus) ainsi que des mesures de gestion détaillées et modernes.
Le projet de directive s’appliquera aux eaux de surface dans lesquelles on s’attend à ce qu’un grand nombre de personnes se baignent et établira une méthode de surveillance de la qualité des eaux durant la saison balnéaire.
Il prévoit l’évaluation de la qualité des eaux sur la base de l’ensemble de données relatives à la qualité des eaux de baignade recueillies au cours des saisons balnéaires et classe les eaux selon quatre niveaux de qualité (insuffisante, suffisante, bonne et excellente), une classification insuffisante pouvant entraîner une interdiction permanente de baignade.
Le projet de directive vise aussi l’élaboration de profils décrivant les caractéristiques des eaux de baignade et recensant les sources de pollution. Si une pollution est constatée, il peut s’avérer nécessaire de procéder à des réexamens réguliers, d’informer le public et d’interdire la baignade.
La nouvelle directive complètera la directive-cadre sur l’eau.
Plus d’infos: le site de la Communauté

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental