Le bruit des transports : un problème ?

Le bruit des transports : un problème ?

Sources et impacts sanitaires du bruit lié aux transports

On distingue différents types de bruit dont les principaux sont le bruit professionnel, le bruit de voisinage et le bruit environnemental, généré par les industries, les activités récréationnelles et les transports. Ce document se concentre plus spécifiquement sur cette source de bruit environnemental que sont les transports: routier, aérien et ferroviaire.
Au sein des menaces environnementales, le bruit est la plainte la plus fréquente mentionnée par les citoyens européens. Une analyse préliminaire a montré que chaque année, 245 000 personnes souffrent de maladies cardiovasculaires liées à l’exposition au bruit routier. Et 20% de ces personnes, soit près de 50 000, décèdent des suites d’une attaque cardiaque.
On estime les coûts sociaux du bruit routier dans l’UE des 22 à environ 40 milliards par an (0,4% du PIB total), l’immense majorité (90%) étant causé par les voitures particulières et les camions. Pour le rail, le coût est estimé à 2,4 milliards par an (0,02% du PIB de l’UE des 22). Ces estimations ne tiennent compte que des effets liés à des niveaux d’exposition supérieurs à 55dB(A), elles sont donc probablement sous-estimées.

L’objectif de cette publication est de permettre à tout un chacun de comprendre quels sont les impacts sanitaires et les sources de bruit des différentes infrastructures de transport et quelles actions peuvent être mises en place, tant au niveau individuel que collectif.

Télécharger le document (<700Ko).

Valérie Xhonneux

Santé & Produits chimiques

Fermer le menu