Le gouvernement Di Rupo doit concrétiser sans délai son Plan énergie-climat

You are currently viewing Le gouvernement Di Rupo doit concrétiser sans délai son Plan énergie-climat

Un projet de Plan air-climat-énergie (PACE) vient d’être proposé par le Ministre wallon du climat. Ce projet doit concrétiser l’engagement de la majorité PS, MR et Ecolo de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre régionales à l’horizon 2030. Pour Canopea (ex IEW), cet objectif annoncé de longue date doit être traduit sans délai en actions concrètes au sein du gouvernement et de la société wallonne.

Sécheresse historique en Europe, en Amérique, en Chine, inondations dramatiques affectant un tiers du territoire pakistanais etc : les signaux visibles et criants d’une urgence climatique qui se précise ne peuvent plus être ignorés. Dans le même temps, l’augmentation de la facture énergétique fragilise un nombre croissant de citoyen·nes.

Pour Sylvie Meekers, directrice générale de Canopea : “Mettre en place un Plan climat ambitieux est une nécessité vitale. C’est aussi le moyen le plus sûr de répondre à la crise des prix de l’énergie structurelle que nous vivons et de protéger Wallons et Wallonnes de la précarité.”
Canopea accueille positivement le projet de Plan, tout en soulignant la nécessité d’une mise en œuvre rapide.

Sylvie Meekers poursuit : “Sans être révolutionnaire au regard des mesures prises dans les régions et pays voisins, le projet de Plan marque un réel progrès pour la Wallonie et active enfin certains leviers d’action essentiels, identifiés de longue date par Canopea (voir tableau en annexe). Nous voulons croire que les prochaines semaines permettront d’améliorer encore la proposition.

L’ensemble du gouvernement porte maintenant la responsabilité de faire aboutir l’épure. Le contexte actuel a joué le rôle de détonateur pour beaucoup de décideurs politiques. Les prochaines semaines vont permettre de voir jusqu’où ils ont pris conscience de leur responsabilité et de la nécessité d’implémenter des mesures disruptives” ajoute Sylvie Meekers.

Et la directrice générale de conclure : “Les dégâts du dérèglement climatique se font sentir durement partout dans le monde, en Europe et en Wallonie. La dépendance aux énergies fossiles chères et polluantes fragilise nos citoyens. Ce plan n’est pas là pour faire plaisir aux ONG environnementales, il est une nécessité pour tous les Wallons. Notre société doit se mettre en ordre de bataille pour faire face aux défis environnementaux, préserver l’habitabilité de notre planète, et s’adapter collectivement de manière solidaire.

Plus d’info : recommandations de Canopea (anciennement IEW) de mai 2022

Contact presse :

Arnaud Collignon, expert “énergie” chez Canopea, +32.477.700 456


ANNEXE – Tableau avec commentaires sur les mesures

En mars 2022, Canopea et la Coalition Climat interpellaient le Ministre du climat et lui communiquaient une liste de mesures à prendre dans le cadre du plan climat. Après une première analyse de la proposition de plan, nous apportons déjà quelques commentaires sur ces mesures clés.

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental