Le Gouvernement wallon rencontre les associations environnementales

Ce jeudi 23 juin, une délégation d’associations conduite par la Fédération a rencontré le Gouvernement wallon afin de lui remettre un cahier de revendications relatif aux mesures structurelles à mettre en ½uvre pour assurer la reconnaissance et le financement du secteur associatif environnemental.

Depuis plusieurs années, nombre d’associations environnementales rencontrent des difficultés récurrentes liées à leurs financements publics. Des retards tant au niveau de la signature des arrêtés ministériels que de la liquidation effective des subventions y ont eu des répercussions directes sur l’emploi et la bonne fin des projets entrepris. Or, les associations environnementales exercent, dans la diversité de leurs activités, des missions d’intérêt général et d’importance primordiale.

La Déclaration de Politique Régionale de l’actuelle majorité gouvernementale prévoit expressément l’adoption d’un cadre décrétal en vue de pérenniser le financement des associations environnementales. Celles-ci ont dès lors souhaité apporter leur contribution à la démache en menant une réflexion en vue d’identifier les mesures devant, selon elles, apparaître dans le futur Décret. Les fruits de cette réflexion ont été compilés dans le cahier de revendications communiqué officiellement ce jeudi au Gouvernement wallon.
Parmi les mesures proposées, citons, à titre d’exemple : la mise en place d’une procédure d’agrément reposant sur des critères objectifs, l’instauration de financements pluriannuels ou encore le versement d’intérêt à charge du pouvoir subsidiant en cas de retard dans la liquidation des subventions dont les associations sont bénéficiaires.

Attentif aux revendications du secteur associatif environnemental, le Gouvernement wallon s’est engagé à mettre en route l’étude d’un décret qui permettra de pérenniser les associations à travers leurs actions de protection et/ou de sensibilisation.

Le secteur salue la volonté exprimée d’ « aller vite » afin de reconnaître les missions exercées par ses ONG et associations depuis parfois plus de 40 ans.

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental