« Le (re)financement des pouvoirs locaux. Une réaction citoyenne face à la libéralisation des services publics »

Le Réseau « Action contre la spéculation financière et pour la justice fiscale » réunit plus de 25 organisations (syndicats, ONG de développement, mouvements de jeunesse et d’éducation permanente, associations de financement alternatifs, groupes de citoyens,…) dont Inter Environnement Wallonie.
Le samedi 13 mai 2006, le Réseau a organisé un colloque consacré au (re)financement des pouvoirs locaux.

Les communes, à l’instar des autres niveaux de pouvoir, ont pour mission de satisfaire les besoins fondamentaux de la population.
En termes de santé, d’aide sociale, d’éducation, de formation, de logement, de mobilité, d’urbanisme et d’aménagement du territoire notamment, les services publics qui dépendent en tout ou en partie des communes doivent faire l’objet d’un financement à la hauteur des enjeux.
Le mode de financement des communes doit également être réorganisé afin de mettre un frein à la course à l’urbanisation, limiter la concurrence entre les communes et l’effilochement de la solidarité entre communes riches et communes pauvres.

Des propositions pour assurer des recettes récurrentes et équitables aux pouvoirs locaux dans l’intérêt de tous les citoyens seront formulée à l’occasion de ce colloque.

En savoir plus sur le colloque : http://wb.attac.be/colloque-LE-RE-FINANCEMENT-DES.html

Avis d’IEW : Aménagement du territoire et finances communales

Alain Geerts

Communication & Mobilité