Les antennes GSM sous contrôle à Bruxelles

Les antennes GSM sous contrôle à Bruxelles

Estimant que l’ensemble des citoyens belges doivent pouvoir bénéficier d’un même niveau de protection face aux nuisances potentielles provoquées par les rayonnements électromagnétiques ; la Fédération Inter-Environnement Wallonie avait lancé, en avril 2009, dans la foulée de l’adoption du nouveau décret wallon, une pétition demandant l’adoption par les trois Régions d’une norme commune basée sur la norme bruxelloise. Et d’aboutir, à termes, à une norme à 0.6V/m, qui corresponde à une application réelle du principe de précaution.

Mais du côté wallon, on attendait d’abord de voir comment les bruxellois allaient résoudre les multiples problèmes opérationnels qui se posaient à eux, avant de mettre quoi que ce soit en ½uvre. Maintenant que la faisabilité d’une norme à 3 Volt par mètre dans l’environnement a été démontrée par nos voisins, va-t-on leur emboîter le pas ?

A priori, plus rien n’empêche à présent nos ministres compétents de s’aligner sur la législation adoptée en Région bruxelloise.

Pourquoi ? car ça bouge à Bruxelles…

Lire la suite sur notre portail Santé-Environnement.