Lyon à vélo

La Communauté urbaine de Lyon (le « Grand Lyon »), qui regroupe 55 communes, a lancé mi-2005 une expérience originale. Baptisée Vélo’v, elle consiste à mettre en location un parc de vélos (environ 2000 au départ – 3000 dès cet été) dans le centre urbain.

Les stations se situent principalement à proximité des gares et arrêts de transports en commun. La distance entre stations est de l’ordre de 300 mètres. Vu la demande, le nombre de stations (actuellement près de 200) va être augmenté pour passer à 250 d’ici quelques mois.

Accessibles au personnes âgées de plus de 14 ans, les services de location sont ouverts 24 heures sur 24 pour une durée de location maximale de 24 heures à chaque utilisation. Deux formules d’abonnement (« longue durée » – à l’année et « temporaire » – à la semaine) sont disponibles.

Après des débuts difficiles, la barre des 20.000 abonnés longue durée était franchie début octobre 2005. Il y en a environ 35.000 à ce jour pour 40.000 utilisateurs. Chaque vélo parcourt en moyenne 30 km par jour, soit le triple de ce que prévoyait l’étude préalable.

Le site http://www.velov.grandlyon.com/ fournit tous les renseignements pratiques et les analyses.

Quitter le tout à la voiture est encore considéré par de nombreux décideurs comme une impossibilité culturelle majeure. En s’arrêtant à cette analyse, ils participent eux-mêmes à maintenir ce climat culturel. Cà et là, certains osent briser le cercle vicieux et innover. Il faut espérer que le succès remporté par ce projet novateur inspirera d’autres « idées folles » – et leur permettra d’être reçues comme autre chose que de gentils délires…

Pierre Courbe

Mobilité