Mobilisation contre le Réchauffement Global

Le 1er février entre 19h55 et 20h00, on éteint tout!

“Eteignons l’éclairage et les appareils électriques pendant 5 minutes pour montrer symboliquement au monde politique l’importance que nous accordons à la problématique du réchauffement global”: tel est, en substance, le message lancé en France par l’Alliance pour la Planète (groupement d’une centaine d’ONG environnementales). Diffusé via Internet, cet appel a été spontanément relayé en Belgique où l’action fait boule de neige.

 Inter-Environnement Wallonie,

 Inter-Environnement Bruxelles,

 Brusselse Raad voor het Leefmilieu,

 Les Amis de la Terre Belgique,

 Espace Environnement,

 Le Réseau Financement Alternatif,

 Natagora,

 Réseau IDée,

 l’Apere,

 4X4info,

 Oxfam-Solidarité,

 Groupe One,

 ATD Quart Monde,

 l’Institut Eco-Conseil,

 Le Mouvement Luttes Solidarités Travail,

 Solidaité des Alternatives wallonnes et bruxelloises,

 Le Monde selon les Femmes,

 Le CRIOC,

 La Ligue des Familles,

 Le Réseau Eco-consommation,

soutiennent cette démarche citoyenne et ont, entre autres, pris les mesures pour prévenir tout impact négatif de l’action sur le fonctionnement du réseau électrique belge.

L’appel lancé en France visait à adresser un message symbolique fort aux candidats à l’élection présidentielle. En Belgique, ce message est destiné aux partis préparant l’échéance législative de juin prochain. Dans les deux cas, il s’agit de faire savoir l’importance accordée au problème du réchauffement global et la volonté de voir la lutte contre celui-ci figurer au centre des programmes politiques. L’action doit également permettre de sensibiliser chacun et chacune au problème du gaspillage énergétique et au fait qu’il existe des gestes simples permettant de le réduire

Voir:

 www.energivores.be

 www.defi-energie.be

 www.energie.wallonie.be/servlet/Repository/1001_idées_futées_po.PDF?IDR=2911

La date du 1er février a été choisie car les experts des Nations-Unies présenteront ce jour-là à Paris leur nouveau rapport sur les changements climatiques en cours.

Le monde associatif belge se réjouit de ce mouvement spontané; il atteste en effet de la capacité de tout un chacun de mobiliser autour d’un enjeu de société majeur. Les associations soutiennent l’initiative et activeront leurs réseaux afin d’en renforcer la dynamique. Elles veilleront par ailleurs à prévenir tout impact négatif que le succès de l’action pourrait avoir sur le fonctionnement du réseau électrique belge. Celui-ci est en effet susceptible d’être affecté en cas de chute brutale de la demande. Des contacts ont dès lors été pris avec Elia, gestionnaire du réseau de transport de l’électricité, afin de s’assurer que toutes les mesures seront prises pour éviter des problèmes.

Par ailleurs, les associations invitent les communes à se joindre à la mobilisation en éteignant l’éclairage public pendant ces cinq minutes ; elles affirmeront ainsi leur volonté de mesures fortes et concrètes permettant de lutter contre le réchauffement global qui menace tous les équilibres de la planète.

Remarque: Le centre national de contrôle de Linkebeek et le département Operational Planning ont été averti et prendront bien sûr toutes les mesures de précaution nécessaires en cas de chute brutale de la consommation dans le réseau européen.(http://www.elia.be/default.aspx)

Contacts :

 Pierre Titeux, Attaché de presse IEW : 081.255.284 – 0479.497.656

 Jean-Yves Saliez, Secrétaire général IEW : 0476.999.603

Alain Geerts

Communication & Mobilité