Économie Circulaire
Gaëlle Warnant

Pour réduire nos déchets… et pas uniquement cette semaine !

Du 19 au 27 novembre, c’est la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD). Une initiative qui vise à promouvoir la mise en oeuvre d’actions de sensibilisation à la gestion durable des ressources et des déchets.

Économie Circulaire
Gaëlle Warnant

Pour une nouvelle économie de et du plastique

The New Plastics Economy ou comment améliorer les performances économiques et environnementales des plastiques d’emballage. Le dernier rapport de la Fondation Ellen MacArthur nous alerte sur les coûts des externalités liées à la mauvaise gestion de ces emballages qui nous inondent et intoxiquent nos océans.

Économie Circulaire
Jean Denis Ghysens

La fin des sacs plastiques, vite !

Pratique au quotidien mais véritable catastrophe pour l’environnement, le sac plastique à usage unique est devenu un des symboles des

Économie Circulaire
Karine Thollier

La fin des sacs plastiques ?

Ils sont là, partout, flottant au vent, agglutinés dans les buissons, semi-coulant dans nos rivières… Les sacs plastiques empoisonnent nos

Économie Circulaire
Karine Thollier

L’obsolescence programmée au tapis ?

Depuis les années 30, l’obsolescence est un concept économique largement popularisé. Aucune loi n’interdit cette pratique pourtant nocive pour l’environnement,

Économie Circulaire
Karine Thollier

Plastiques : recyclables mais pas recyclés

La Commission Européenne s’intéresse de près aux plastiques, en organisant une consultation européenne suite à la parution d’un Livre vert

Économie Circulaire
Karine Thollier

33 ans minimum pour amortir vos « portables » !

Une étude menée par l’Öko Institut pour le compte de l’Agence Fédérale de l’Environnement allemande a récemment été publiée[Öko-Institut/Fraunhofer Institute

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

La crise belge analysée sous l’angle de la stratégie du choc

La finance n’a jamais autant gouverné le monde. En atteste notamment le comportement des agences de notation, toutes à l’affût de la moindre “faiblesse économique” d’un pays et dictant à tour de bras des cures d’austérité dont les impacts sociaux et environnementaux s(er)ont graves. Le citoyen lambda semble l’accepter sans broncher. Certes, on observe quelques mouvements de grogne du côté de certaines ONG, de la gauche radicale ou d’organisations syndicales. Néanmoins, la tendance générale est à l’acceptation aveugle. Ce type d’acceptation n’est pourtant pas anodin. Il serait guidé par ce que Naomi Klein appelle la “Stratégie du choc”. Explication…

Économie Circulaire
Karine Thollier

Ecran de fumée (de papier) à Givet

Le projet de “valorisation de biomasse” à Givet fait parler de lui depuis déjà longtemps, mais c’est seulement depuis le

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

Taxe carbone : la Fédération sort sa position

La Fédération a élaboré une position relative à la “taxe carbone”. Elle invite le futur gouvernement fédéral à faire de celle-ci un pilier d’une réforme de la fiscalité énergétique qui devrait également passer par la suppression des subsides alloués aux sources d’énergie non renouvelables. Une démarche souhaitable et bénéfique non seulement d’un point de vue environnemental mais aussi aux niveaux social et économique.

Alimentation
Pauline de Wouters

La fat-tax danoise : gadget ou outil fiscal efficace ?

À peine entrée en vigueur au Danemark, la taxe sur la malbouffe suscite déjà des vagues. Au Danemark même où les consommateurs se sont rués à leur supermarché qu’ils ont dévalisé en vue d’anticiper la taxe sur les graisses et où la Confédération danoise des industries qualifie cette disposition fiscale de cauchemar administratif. En Belgique, l’idée d’une telle taxe ne semble pas faire l’unanimité. Pourtant, avec 300 millions de personnes en surpoids dans le monde (et un Belge sur deux est obèse ou en surpoids), il semble de plus en plus urgent de mettre en place une politique ambitieuse en matière de lutte et prévention de surpoids et l’obésité, au sein de laquelle la taxe sur les graisses, par ailleurs encouragée par l’OMS depuis 2003, devrait sérieusement être considérée. Néanmoins, l’outil fiscal ne pourra se suffire à lui-même pour lutter contre ce fléau du XXIème siècle. Il devra au contraire s’inscrire dans une politique plus vaste intégrant à la fois outils coercitifs (étiquetage, …), outils fiscaux et mesures d’accompagnement.

Économie Circulaire
Valérie Xhonneux

Ressources naturelles : l’Europe s’inquiète…

Ce 20 septembre, la Commission européenne a publié sa feuille de route pour une Europe efficace dans l’utilisation durable des ressources. Objectif : transformer l’économie européenne en une économie efficace en terme de ressources. Mais, s’il n’est pas suivi d’instruments règlementaires effectifs, ce document risque de ne rester qu’une liste de bonnes intentions. Par ailleurs, si cette économie efficace se fait sur le dos des pays du Sud disposant des ressources en question, le terme « durable » sera totalement galvaudé. Explication.