L’OCDE critique la politique fiscale belge

Une étude économique de l’OCDE concernant la Belgique vient tout juste de paraître (juillet 2011). L’organisation internationale y tance sévèrement notre pays en pointant sa politique environnementale, et plus singulièrement son recours aux outils fiscaux, beaucoup trop timide et ne permettant pas de traiter les externalités négatives imputables aux comportements polluants. Ainsi, «les externalités négatives dues aux transports devraient être traitées à l’aide de taxes sur les carburants, de péages routiers et de redevances de congestion, tandis qu’il conviendrait de moins favoriser les déplacements quotidiens et l’utilisation de voitures de société.»

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

Nos propositions pour une fiscalité verte

Les quatre fédérations environnementales belges (Inter-Environnement Wallonie, le Bond Beter Leefmilieu, le Brusselse Raad voor het Leefmilieu et Inter-Environnement Bruxelles) ont mis leurs expertises en commun et réalisé un important travail d’analyse et de prospective qui a débouché sur onze propositions concrètes visant à verdir la fiscalité de notre pays. La mise en ½uvre de ces mesures devrait non seulement générer des recettes supplémentaires mais aussi et surtout permettre d’amorcer la nécessaire transition économique répondant aux enjeux du changement climatique et à la raréfaction des matières premières. Elle devrait par ailleurs générer une réduction de coûts importants et souvent négligés dans l’évaluation des recettes et dépenses publiques, par exemple en matière de santé publique.

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

La politique fiscale belge profite aux riches…

“L’impôt et la politique fiscale en Belgique”, tel est l’intitulé du dernier ouvrage que Christian Valenduc, conseiller général au service d’étude du SPF Finances, et d’André Decoster, professeur d’économie à la KULeuven viennent de publier. Leur analyse économique des questions de politique fiscale, vise à éclairer les choix politiques en la matière. Ils pointent notamment l’altération de la progressivité de notre système fiscal. Points saillants de l’ouvrage.

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

La Hongrie taxe la malbouffe

Partout,en ces temps d’austérité, l’heure est à la chasse au gaspi. Certains s’y risquent même à inventer de nouvelles taxes en vue de renflouer quelque peu les maigres caisses étatiques. C’est notamment le cas de la Hongrie qui vient de lancer une taxe sur les aliments trop sucrés ou trop salés. Objectif ? Officiellement, lutter contre l’obésité. Mais les mauvaises langues diront que l’objectif caché est budgétaire, la Hongrie faisant face à d’importants déficits publics.

Économie Circulaire
Karine Thollier

Une consigne pour les canettes, vite !!

Le gouvernement wallon, nous le tenons de source sûre, prend le temps de la réflexion sur la potentielle instauration d’un

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

Europe – Révision en demi-teintes de la fiscalité énergétique

Priée de revoir sa copie, la Commission européenne revient à la charge avec une nouvelle proposition de taxe carbone. Celle-ci a été présentée ce mercredi 13 avril.
Cette nouvelle proposition va incontestablement dans la bonne direction mais n’est néanmoins pas dénuée de failles, à même de nuire à l’efficacité même de la taxe.

Économie Circulaire
Pierre Titeux

231 millions d’euros, le coût de la vertu subsidiée

L’Etat fédéral a attribué l’an dernier pour 231 millions d’euros de primes et de réductions aux acheteurs de voitures propres, une manne qui a sextuplé en trois ans, a indiqué le secrétaire d’Etat à la Fiscalité environnementale, Bernard Clerfayt, lors de sa réponse à une question parlementaire.

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

Taxer le luxe pour freiner la cupidité ?

Alors que la surconsommation, alimentée notamment par la succession de fêtes commerciales (dont la dernière en date, la Saint Valentin), reste le comportement économique modèle de nos économies capitalistes, l’économiste américain Robert H. Franck vient de publier un ouvrage intitulé «La course au luxe : l’économie de la cupidité et la psychologie du bonheur». Qu’entend-il par là? Et en quoi cela peut nous être utile dans notre réflexion sur notre probablement difficile avenir?

Économie Circulaire
Karine Thollier

Givet : l’incinérateur (dé)masqué !

Si vous habitez le sud namurois, vous avez sans doute entendu parler d’un projet d’usine de production d’électricité et de

Agriculture
Inter-Environnement Wallonie

Dernier conseil européen de l’environnement de la présidence belge…

Le mouvement environnemental belge (Bond Beter Leefmilieu, BRAL, Greenpeace, Inter-Environnement Bruxelles, Inter-Environnement Wallonie, Natagora, Natuurpunt et le WWF) plaide pour que des objectifs ambitieux et concrets soient définis ce lundi 20 décembre, tant en matière de biodiversité que pour les OGM et la gestion durable des matières. Ces objectifs doivent de surcroît être intégrés dans toutes les autres politiques. La Ministre flamande de l’environnement, Joke Schauvliege présidera ce dernier conseil des Ministres de l’environnement de la présidence belge. Les associations l’invitent à saisir à deux mains cette dernière chance d’enfin transformer les objectifs flous en règles concrètes.

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

Fiscalité environnementale : erreur d’objectif

Un récent rapport de l’OCDE[OCDE (2010), [La fiscalité, l’innovation et l’environnement]] (1) montre que la fiscalité environnementale peut stimuler l’innovation.

Économie Circulaire
Inter-Environnement Wallonie

Tant qu’il y aura des déchets…

A en croire certains, la vie des déchets serait comptée. Les éco-concepteurs – une nouvelle race d’ingénieurs et d’architectes soucieux

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

Pour faire face aux multiples crises, un remède : l’impôt !

Pour faire face à la triple dette à laquelle la Belgique fait face, à savoir sur les plans budgétaire, social et environnemental, notre pays ne peut qu’augmenter ses impôts. C’est du moins en substance le message donné par les économistes Etienne de Callataÿ et Bruno Colmant dans leur récent ouvrage intitulé “L’impôt en Belgique après la crise”. La Fédération Inter-Environnement Wallonie se réjouit que ces deux économistes de renom osent briser les tabous et appeler à une véritable réforme de notre fiscalité, quitte à bousculer les esprits et les idées reçues. Au nom d’une justice fiscale et environnementale.

Économie Circulaire
Karine Thollier

Biodéchets: il est temps d’agir !

Pour certains, les biodéchets constituent une ressource inépuisable qui permettra d’atteindre les objectifs de production d’énergie renouvelable de la Région

Économie Circulaire
Inter-Environnement Wallonie

Caution sur les canettes : une solution simple, économique et efficace !

Le débat sur l’instauration d’une caution sur les emballages à boisson revient aux devants de l’actualité suite au relatif succès d’une pétition favorable à cette mesure. Ses détracteurs sont malheureusement bien plus nombreux. Le point sur les avantages d’une telle mesure.

Économie Circulaire
Pauline de Wouters

Pollutions subventionnées et rigueur budgétaire…

Chroniquement mises à mal dans un contexte dominé par la pensée libérale, les finances publiques ont du mal à se maintenir à un niveau décent pour assumer les charges collectives qui leur reviennent. L’examen de certains subsides et leur réévaluation (voire leur suppression) au regard des enjeux actuels permettraient d’apporter une bouffée d’air frais et autoriseraient le développement de politiques publiques mieux adaptées aux priorités : défis énergétiques et climatiques, maintien de la biodiversité… dans un contexte de justice sociale renforcée.