Mobilité
Pierre Courbe

La face obscure des transports

Sous le titre « Airvore ou la face obscure des transports » paraissait il y a deux ans un ouvrage que j’ai

Mobilité
Pierre Courbe

Au-delà de la nausée – billet d’humeur

La vie nous donne parfois l’occasion de mesurer combien est grand l’écart entre une représentation intellectuelle et l’émotion ressentie lorsqu’on y est confronté « pour de vrai ». Impliqué depuis des années dans divers dossiers relatifs aux normes d’émissions des véhicules automobiles, je suis conscient que les constructeurs sont prêts à tout pour contourner les obligations légales et augmenter leurs marges bénéficiaires. La découverte de l’existence d’une pratique supplémentaire particulièrement sordide vient néanmoins de provoquer chez moi des symptômes de dégoût dépassant la « simple » nausée.

Mobilité
Pierre Courbe

La voiture, un gouffre énergétique

En conditions réelles, une voiture « moyenne » (qui pèse un peu moins de 1,5 tonne) consomme environ 6,5 l/100 km, soit 4,33 litres pour transporter une tonne sur 100 kilomètres. Un camion de 40 tonnes consomme environ 35 l/100 km, soit 0,875 litre par tonne. La consommation d’énergie par tonne transportée est donc environ 5 fois plus élevée pour une voiture que pour un camion. De plus, l’efficacité énergétique des poids lourds est encore loin de l’optimum : aux USA, un programme de recherches sur 5 ans piloté par Daimler a permis de mettre au point un « super truck » consommant 19,3 l/100 km.

Mobilité
Pierre Courbe

Salon de l’auto : nuisances en toute arrogance

Paillettes et papier glacé : le salon de l’auto demeure un symbole du déni qui affecte nos sociétés en matière de véhicules automobiles. Plutôt que d’accepter le constat de la non durabilité de nos systèmes de transport et de mettre fin aux dérives condamnables des constructeurs, nombre de décideurs se défilent et continuent à être fascinés par les « performances » d’objets qui n’ont que peu de choses à voir avec nos besoins de mobilité,. La révision du règlement européen « relatif à la réception et à la surveillance du marché des véhicules à moteur » constitue une opportunité d’enfin prendre leurs responsabilités. 2017 verra-t-elle enfin la lucidité s’imposer ?

Mobilité
Juliette Walckiers

Mort des lignes locales : argumentaire pour un recours en grâce

Cet article a été initialement publié fin 2015; le fond du dossier reste, hélas, entièrement d’actualité.

Infrabel et la Ministre fédérale de la mobilité (Jacqueline Galant, à l’époque) semblaient s’entendre sur une piste d’économies : la mise à mort des lignes ferroviaires de desserte locale. Analyse critique de cette mesure hautement contestable.

Mobilité
Céline Tellier

Mobilité : pourquoi tant d’inertie ?

« Quelles sont ces politiques incohérentes qui font qu’on en est encore là après tant d’années ? », nous demandait Miguel Allo, journaliste à la RTBF Radio, à l’aube de cette Semaine de la mobilité 2016.

Mobilité
Pierre Courbe

Voitures : et une triche de plus, une !

Après les oxydes d’azote, le gonflage des pneus ! Une étude indépendante réalisée pour la fédération Transport and Environment (T&E) met en lumière une nouvelle manipulation des tests officiels par les constructeurs. Cela concerne cette fois la sécurité avec un ajustement des systèmes indirects de surveillance de la pression des pneus (TPMS pour tyre pressure monitoring systems) pour « passer » les tests en laboratoire – sans souci pour les performances en conditions réelles.

Mobilité
Juliette Walckiers

Et si les opérateurs de transports publics, et leurs autorités de tutelle, s’intéressaient davantage aux piétons ?

Avant et après son voyage, l’utilisateur des transports publics est nécessairement un piéton. Et ces piétons qui montent et descendent d’un bus ou d’un train, ceux qui attendent une correspondance ou ceux qui accompagnent ces voyageurs, créent des flux parfois denses et des files parfois longues, vu le nombre croissant d’utilisateurs des transports publics. En découlent des questions de sécurité, de convivialité, d’accessibilité et de performance des transports publics. Petite leçon sur l’hydraulique des personnes.

Mobilité
Inter-Environnement Wallonie

Véhicules électriques : un secteur à baliser

Ce 13 octobre, la Fédération européenne Transport and Environment (T&E) publie un rapport relatif au marché des véhicules électriques. En 2015, les ventes de ces véhicules ont atteint le seuil de 1% des parts de marché. Fin 2016, près d’un demi-million de voitures électriques ou hybrides rechargeables circuleront sur les routes européennes. Il est grand temps d’orienter durablement ces développements !

Mobilité
Pierre Courbe

Dieselgate : un an après, elles roulent toujours…

Triste anniversaire : un an après le début du dieselgate, tous les constructeurs continuent à vendre des voitures polluant largement plus que la norme légale, avec la connivence des gouvernements européens. L’industrie automobile a « mis au pas » ses régulateurs. Un sursaut du monde politique est indispensable : les émissions d’oxydes d’azote tuent 72.000 européens par an et la triche des constructeurs induit une augmentation non négligeable des émissions.

Mobilité
Inter-Environnement Wallonie

Un moteur à l’arrêt pour une santé préservée !

A la veille de la Semaine de la Mobilité 2016, Inter-Environnement Wallonie et le Ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, ont lancé cet après-midi une campagne de sensibilisation et d’information des automobilistes aux dangers de la pollution de l’air induite par le trafic routier, en ciblant plus particulièrement le fait de laisser tourner le moteur d’une voiture immobile.

Mobilité
Pierre Courbe

Améliorer la vision directe des camions

En Belgique, 43% des cyclistes tués sur la route le sont dans des accidents impliquant des camions (38% aux Pays-Bas et 33% au Royaume-Uni). Dans certaines villes (comme Londres), les camions causent plus de 50% des décès de cyclistes[[http://archive.etsc.eu/documents/BIKE_PAL_Safety_Ranking.pdf]]. Améliorer la vision directe des chauffeurs de poids lourds constitue une manière simple, évidente et efficace de lutter contre ce problème. La Commission européenne, hélas, ne semble pas faire preuve d’une grande volonté en la matière. Attendue cet automne, sa proposition de révision du règlement général sur la sécurité (GSR[[http://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/ALL/?uri=CELEX%3A32009R0661]]) offre cependant une opportunité unique d’enfin améliorer la vision directe des camions – pour le plus grand bénéfice des piétons et cyclistes.

Climat
Inter-Environnement Wallonie

Le Brexit ne doit pas couler la politique climatique européenne

Le plus important instrument climatique européen – l’Effort Sharing Decision (ESD) – doit franchir une étape importante le 20 juillet, avec la publication de la proposition de la Commission européenne. Tout délai dans la publication, tout affaiblissement de la proposition serait terriblement malvenu en cette période troublée où l’Europe doit plus que jamais faire la preuve de son efficacité sur les grands enjeux auxquels est confrontée l’humanité.

Mobilité
Céline Tellier

La gouvernance du rail selon les Suisses

Raclette valaisanne, chalet au pied des montagnes et train réglé sur le tic-tac de son horlogerie réputée. Voici une carte postale bien alléchante pour les amateurs de transports publics. Car l’image d’Epinal n’est pas loin de la réalité en ce qui concerne le service ferroviaire proposé par nos amis helvètes.

Mobilité
Pierre Courbe

Dieselgate : class action contre le groupe VW

Ce 15 juin 2016, l’organisation de défense des consommateurs Test-Achats dressait un bilan de ses actions dans le cadre du Dieselgate et annonçait qu’elle passait à l’étape suivante : une action collective (class action) contre le groupe VW[[Voir le communiqué de presse ici : https://www.test-achats.be/action/espace-presse/communiques-de-presse/2016/dieselgate]].

Mobilité
Pierre Courbe

FEBIAC : une arrogance proportionnelle à l’ampleur de l’arnaque

Le 02 juin étaient publiés les résultats de l’évaluation des rejets atmosphériques par les véhicules légers diesel en Wallonie[[http://diantonio.wallonie.be/resultats-de-l-evaluation-des-rejets-atmospheriques-par-les-vehicules-legers-diesel-en-wallonie
]]. L’évaluation concluait à « un dépassement généralisé et significatif des normes » pour les oxydes d’azote (NOx) et le dioxyde de carbone (CO2). La FEBIAC réagissait dans la foulée par voie de presse[[http://www.febiac.be/public/pressreleases.aspx?ID=947&lang=FR]], avec un ton d’une arrogance sidérante – à la hauteur des dépassements de normes… Brève analyse d’extraits de sa communication.

Mobilité
Juliette Walckiers

Avis du CCVF : une ambition raisonnée pour un rail attractif et performant

L’avis du Comité Consultatif des Voyageurs Ferroviaires (CCVF) – dont IEW est membre – sur les prochains contrats de gestion de la SNCB et Infrabel est public depuis le 10 mai dernier. IEW, a activement participé à son élaboration. Nous vous présentons ici une sélection des principales recommandations qui y sont reprises, agrémentée de quelques commentaires.

Mobilité
Pierre Courbe

Dieselgate, le scandale que l’on préfère étouffer

Suite au « dieselgate », de nombreux pays et régions ont initié des campagnes de mesure des émissions d’oxydes d’azote (NOx) des voitures en conditions réelles. Les résultats des investigations menées en Allemagne, en France et au Royaume-Uni démontrent – si besoin était – que les voitures polluent beaucoup plus sur route qu’en laboratoire. Ce que confirment les tests menés en Wallonie [dont le rapport vient d’être diffusé ce jeudi 02 juin. Les autorités des trois pays, après avoir entendu les constructeurs, semblent faire confiance en leurs affirmations et ne montrent aucune volonté de poursuivre les investigations ni, bien sûr, de les contraindre au respect de la loi.

Fermer le menu