Santé
Valérie Xhonneux

Perturbateurs endocriniens : la loi belge doit évoluer !

Dans son avis n°8915, datant de juillet 2013 et publié cette semaine, le Conseil supérieur de la santé (CSS) réalise une analyse des connaissances actuelles sur les perturbateurs endocriniens. Il propose, au terme de ce travail, une série de recommandations pour répondre à cet enjeu crucial de santé publique. Le futur gouvernement dispose maintenant du nécessaire pour faire évoluer notre législation en la matière.

Santé
Valérie Xhonneux

Pois(s)ons d’avril anti-datés…

Il est des poissons d’avril touchants, d’autres drôles, voire complètement abracadabrants. Nous en avons repéré deux qui méritent d’être épinglés, tant leur bon goût est exceptionnel.

Santé
Inter-Environnement Wallonie

CHILDPROOF revendique un milieu de vie sans perturbateurs hormonaux

Aujourd’hui, Childproof publie une prise de position pour bannir les perturbateurs hormonaux de sorte que les enfants puissent se développer dans un milieu de vie sans poisons. Fœtus, jeunes enfants et adolescents passent par des phases de développement pendant lesquelles ils sont très vulnérables et c’est précisément en ces périodes-là qu’une exposition même à une petite dose de perturbateur hormonal peut déjà nuire à leur santé. On retrouve des perturbateurs hormonaux dans toutes sortes de produits quotidiens, comme denrées alimentaires, cosmétiques et produits de soins corporels. La prise de position de Childproof est signée par divers groupes d’intérêts belges et hollandais ainsi que par des scientifiques qui étudient les perturbateurs hormonaux et leurs effets sur la santé.

Santé
Valérie Xhonneux

Cancer et environnement, mieux cerner les enjeux

La France vient de découvrir les grandes lignes de son plan Cancer 2014-2018 dont un des éléments marquant est le peu de références aux facteurs environnementaux ayant une influence sur le développement de certains types de cancers… Cette lacune est relativement fréquente. Aussi, nous vous proposons de défricher ce domaine trop peu connu en quelques épisodes. Aujourd’hui : quelques chiffres pour baliser le terrain.

Santé
Valérie Xhonneux

Se passer de pesticides, c’est tellement bon !!

Le réflexe « pesticides » n’est pas incontournable ! Des alternatives naturelles sont tout aussi efficaces et accessibles. Profitez de la 7e édition de la « Semaine Sans Pesticides » pour prendre de nouvelles habitudes. Participez à cet événement tous publics, partout en Wallonie et à Bruxelles, du 20 au 30 mars 2014.

Énergie
Pierre Courbe

Particules fines : l’essence aussi !!

Les véhicules propulsés par un moteur essence à injection directe (GDI pour gasoline direct injection) émettent un plus grand nombre

Santé
Valérie Xhonneux

Un nano, deux nanos, trois nanos… Mais combien sont-ils ?

Alors que le bilan de la première année du dispositif de déclaration des substances à l’état nanoparticulaire français vient d’être publié, la Belgique s’apprête à adopter son registre national. Le projet d’arrêté, soumis aux différents conseils d’avis fédéraux, est indispensable pour assurer la traçabilité des nanomatériaux sur le marché belge. Plusieurs associations viennent d’interpeller les responsables politiques sur les points pouvant encore faire l’objet d’amélioration avant l’adoption du registre par le gouvernement.

Mobilité
Valérie Xhonneux

Un sommeil tranquille ? Pas avant une bonne décennie !…

C’est officiel : l’accord dégagé il y a deux semaines entre le rapporteur du Parlement européen et les États-membres reporte de quinze ans l’introduction de véhicules routiers plus silencieux sur nos routes. Transport et environnement dénonce ce compromis qui fait la part belle aux souhaits de l’industrie automobile, foulant aux pieds la santé des citoyens européens. Seule possibilité de sortir de l’impasse : un rejet de cet accord lors de son vote par la Commission environnement et la plénière du Parlement Européen.

Santé
Valérie Xhonneux

Morts “environnementales” : les femmes et les enfants d’abord !

Représentant 35 millions de morts par an, dont 18 millions de femmes, les maladies non transmissible (MNT) sont devenues la première cause de mortalité évitable à travers le monde, et les handicaps qui en résultent affectent quotidiennement le bien-être de nombreux individus et de travailleurs. Au-delà des facteurs bien connus comme le tabagisme, les substances chimiques toxiques et les rayonnements sont des déterminants importants de ces MNT. Ils ne sont pourtant pas encore suffisamment reconnus par les décideurs politiques. Tel est le constat d’une publication parue cet été et réalisée par plusieurs groupes de la société civile en coopération avec le PNUE.

Santé
Virginie Hess

Ondes électromagnétiques : une protection encore insuffisante

Durant ces trois dernières années, une série de dispositions réglementaires allant dans le sens d’un meilleure prise en compte du risque sanitaire de l’exposition du public aux rayonnements électromagnétiques a été prise par les autorités. Mais des lacunes persistent, et non des moindres !

Fermer le menu