Échelle Humaine
Hélène Ancion

Les basiques du plan de secteur

Quand on a entraîné son œil à regarder le plan de secteur, on le reconnaît infailliblement, même en version décolorée

Échelle Humaine
Hélène Ancion

Artificialisation et plan de secteur

Il était une fois un dossier qui s’appelait « Stop Béton » et un très grand plan qui s’appelait « Plan de secteur ».

Territoire
Jean-François Pütz

Pirates des carapils : qui sont les flibustiers du CoDT ?

Contre toute attente, le CoDT fut voté en commission parlementaire par un petit matin du vendredi 27 mai dernier au terme d’une session parlementaire digne des mers les plus déchainées. En débutant la séance le jeudi après-midi, ils étaient certainement peu nombreux à penser que le CoDT serait emballé et pesé 15h plus tard. Et pour cause…

Territoire
Hélène Ancion

Décodage urbain avec Pierre Vanderstraeten à Molenbeek

Grâce à l’explorateur « Google Streetview », dont les images retardent de quelques années, il serait facile de croire que rien n’a changé à Molenbeek. Le parking permanent et les anciens pavés sont toujours là à l’écran, sur la Place Communale. Pourtant, c’est une toute autre logique qui a pris place depuis 2015. Nous l’avons vécue ce mercredi 1er juin 2016, jour de grève et de pluie, avec Pierre Vanderstraeten. Il partage avec ses compagnons du bureau A Practice la paternité du projet de rénovation de la Place Communale. Un projet « à la gomme », comme il aime à le dire !

Territoire
Audrey Mathieu

Urbanisme et architecture dans le temps et dans l’espace

Ce mardi 31 mai, l’Union Wallonne des Architectes organisait, en collaboration avec le Cluster Eco-Construction, un débat autour du thème : Quel urbanisme, quelle architecture pour demain ? A cette occasion, la Fédération Inter Environnement Wallonie était invitée à participer à la table ronde qui suivait la projection du film « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Voici quelques éléments et enjeux que ce thème soulevait à nos yeux.

Territoire
Hélène Ancion

Le Code de développement Territorial adopté par la commission d’aménagement du territoire

Eh oui, ne vous frottez pas les yeux, vous avez bien lu : deux ans après l’adoption du CoDT de Philippe Henry par le Parlement wallon, les huit livres du CoDT Bis de Carlo Di Antonio viennent d’être adoptés de nuit, par une commission allégée. Les membres représentant le groupe MR et le seul membre écolo de la commission, Philippe Henry, avaient en effet quitté les débats quelques heures plus tôt. Après l’adoption « au forceps » d’avril 2014, assistera-t-on à un accouchement dans le dos de l’opposition ?

Mobilité
Juliette Walckiers

Les bureaux du temps. Vous connaissez ?

« J’aimerais bien utiliser les transports publics mais ça ne colle pas avec mes horaires de travail », « Un vélo-bus pour conduire les enfants à l’école, j’adorais si je pouvais commencer un jour par semaine plus tard au bureau », « Je voudrais tant pouvoir décaler mes horaires et éviter les bouchons tous les jours… »… Et si la gestion du temps ou plutôt des temps était une partie de la solution pour aller vers un système de mobilité plus efficace et plus durable ?

Territoire
Audrey Mathieu

Visites d’aménités : gros coup de cœur à Charleroi

Qui a dit que Charleroi rimait avec insécurité, grisaille et insalubrité ? Certainement quelqu’un qui ne s’est plus rendu dans la cité carolorégienne depuis un petit bout de temps, voire pire, quelqu’un qui n’y a jamais mis les pieds ! Et pour (re)découvrir un centre-ville que l’on croit connaître, rien de tel qu’une visite sur le thème des aménités en compagnie de personnes qui le fréquentent.

Agriculture
Hélène Ancion

L’intensité d’usage et ses copines

L’intensité d’usage est une notion fort utilisée pour parler des sols en agriculture et en urbanisme, dans le monde anglo-saxon et au Canada francophone, mais elle se définit en réalité assez peu. Comme la densité, à laquelle on a beaucoup recours en Wallonie, elle semble avoir foi dans le fait que tout le monde sait de quoi on parle. Tant mieux, cela laisse de la place à l’imagination. Voyons ce que pourrait recouvrir l’expression puis, par extension (d’usage), ce que signifient variété d’usage et continuité d’usage, ses deux copines.

Territoire
Audrey Mathieu

Compensations planologiques, plus si compensatoires que ça…

Paysages, biodiversité, poumon vert ou encore ressources alimentaires, les services rendus par les zones non urbanisables sont aussi divers que nécessaires dans notre cadre de vie. Le maintien de ce type de surface est, par conséquent, un enjeu primordial à prendre en compte dans l’examen du projet de Code du Développement Territorial.

Territoire
Jean-François Pütz

La participation citoyenne : carnet rose, c’est une fille !

La question sensible et importante de la participation du public a connu des adaptations substantielles par rapport au CWATUPE, que ce soit à travers le CoDT Ier ou le projet de décret actuellement sur les bancs du Parlement. Un des aspects les plus marquants est la naissance d’un nouveau mécanisme de participation aux côtés de la traditionnelle enquête publique.

Société
Jean-François Pütz

Le permis parlementaire : par la porte ou par la fenêtre !

Adopté en 2008, le DAR a déchainé les passions que ce soit, dans les allées parlementaires, devant les tribunaux ou dans les médias. Depuis que ce décret a vu le jour, Inter-Environnement Wallonie n’a pas manqué de le fustiger. Au terme de nombreux recours, ce pamphlet législatif fut invalidé par la Cour constitutionnelle en 2012. Le DAR enterré, place désormais à la descendance que l’on nomme permis parlementaire Toutes les naissances ne sont pas nécessairement des heureux événements…

Territoire
Hélène Ancion

Trois « P » pour amender le CoDT : parcimonie, patrimoine, participation

Dans l’ordre des choses, lorsqu’il a franchi l’étape de l’adoption en 3e lecture par le gouvernement, un projet de décret relatif à l’Aménagement du territoire se doit de passer par le Parlement de Wallonie. C’est là que se trouve actuellement le Code de Développement Territorial, depuis novembre dernier, précisément dans la Commission d’Aménagement du Territoire et Environnement, dite aussi « Commission Di Antonio ». Le CoDT en a encore pour un petit moment à se faire examiner sous toutes les coutures. Après des semaines d’ajustement et plusieurs séances d’auditions, les vrais débats viennent à peine de commencer. Livre après livre, on va enfin savoir ce que les députés proposent comme amendements. Ceux d’IEW ? Cela nous arrangerait fort bien, et cela arrangerait aussi l’environnement !

Ville végétale
Territoire
Audrey Mathieu

Les villes durables seront végétales ou ne seront pas

A quoi ressembleront nos villes de demain ? Depuis plusieurs années, les personnes qui souhaitent investiguer le sujet peuvent s’appuyer sur des recherches et des articles plus intéressants et passionnants les uns que les autres. Certains se focalisant plus particulièrement sur nos futurs modes de déplacement, d’autres sur les qualités techniques et énergétiques des nouvelles constructions urbaines, ou encore sur la multifonctionnalité des quartiers. Mais peu importe la priorité que l’on souhaite accorder à ces différentes composantes de la vie urbaine, s’il y a une certitude dans notre vision de nos futures villes, c’est qu’elles seront plus vertes !

Territoire
Hélène Ancion

Les endroits sympathiques de 2014 et 2015 : bilan des aménités

Ce bilan de deux années de visites d’aménités des lieux urbanisés met d’abord l’accent sur l’espace public à travers quelques-uns des témoignages des citoyens rencontrés, pour ensuite revenir sur la méthode et sur les objectifs du projet. Merci à ceux et celles qui nous ont accueillis dans les localités de Marchienne-au-Pont, de Biercée, de Marche-en-Famenne, du Val-Saint-Lambert et de Louvain-La-Neuve puis, tout récemment, au centre de Charleroi, de Liège et de Namur.

Territoire
Hélène Ancion

CoDT : En 2016, la formation des citoyens au nouveau Code

Le Code de Développement Territorial (CoDT) est entré dans sa phase finale. Le Ministre Di Antonio a fait de l’aboutissement de ce dossier l’un des pivots de sa politique pour l’année 2016. Pour lui, c’est une « action transversale » qui doit rimer avec simplification des procédures et levée de freins au développement économique. La formation des acteurs fait partie intégrante de la mise en œuvre du nouveau code. IEW a été sollicitée pour construire et présenter un module de formation destiné aux membres des CCATM.

Territoire
Hélène Ancion

Le pan-de-bois, c’est comme les abeilles : beau, utile, en danger

Le SPAM, petit nom du Comité de Sauvegarde du Patrimoine Malmédien, mène un combat pacifique pour protéger les pans-de-bois menacés par des projets urbanistiques. Le pan-de-bois associe à une « grille » de poutres un mélange de remplissage, le torchis. Une fois sec, ce remplissage, parfois aussi réalisé en maçonnerie, forme avec l’ossature une paroi où des vides peuvent être réservés pour accueillir portes, fenêtres et autres passages. C’est une technique ancienne de construction, très courante dans notre région, qui se repère sur des murs latéraux, des façades arrières et, parfois, par chance devrait-on dire, en façade principale. Bien cachée sous les couches de papier peint, elle tient encore lieu de cloison intérieure dans une infinité de nos bâtiments, des plus urbains aux plus ruraux.

Territoire
Hélène Ancion

Des façons de construire à ne pas perdre de vue

L’urbanisme et l’aménagement du territoire entretiennent des rapports étroits avec la construction. Avec la construction au sens « briques et mortier », mais aussi avec la construction de normes utiles et vivantes, avec la construction de concepts et de contenus scientifiques, avec la construction de l’intimité, avec la construction d’un patrimoine commun, corpus infiniment riche de façons de construire et de façons de vivre.