Nouvel article

Défendre les intérêts collectifs en justice s’avère un véritable parcours du combattant. Pour protéger ceux qui n’ont pas voix au chapitre devant les instances judiciaires, la plate-forme « Droit au droit » demande au ministre de la justice que les associations, comités et o­nG puissent avoir un meilleur accès à la justice.

2 pages résument les conclusions de la plate-forme.
Pour télécharger le document complet, cliquez ici

Alain Geerts

Communication & Mobilité