Nouvelle enquête de santé en Belgique : l’environnement y trouve enfin une place !

Nouvelle enquête de santé en Belgique : l’environnement y trouve enfin une place !

Une nouvelle Enquête de Santé vise à interroger 11.250 personnes dans le pays. Elle a débuté en mai 2008 et se poursuivra durant toute une année. Pour ce faire, environ 6.000 ménages ont été tirés au sort dans 159 communes belges. Cette enquête, réalisée par l’Institut Scientifique de Santé Publique et la Direction générale Statistique et Information économique en est à sa quatrième édition.

L’Enquête s’intéresse à l’état de santé des citoyens et aux conséquences des problèmes de santé sur leur vie quotidienne. Elle vise aussi à examiner le recours aux différents services de soins, à la médecine préventive et à la consommation de médicaments, et à déterminer leur accessibilité pour les différents groupes socio-économiques. Une série de questions porte également sur les habitudes de vie en relation avec la santé, comme par exemple l’exercice physique, l’alimentation, la consommation d’alcool, de drogues et de tabac. En outre, une attention particulière est dévolue aux problèmes que rencontrent les personnes âgées.

L’enquête s’adresse sans distinction à tous les citoyens, quels que soient leur âge, leur nationalité ou leur état de santé. Tout ménage inscrit au Registre National est donc susceptible d’être sollicité pour l’enquête dans le courant de l’année 2008-2009.

Grande nouveauté pour l’édition 2008 : l’environnement est pris en compte de manière plus précise ! Notamment à travers la question suivante:

« Si vous pensez aux 12 derniers mois, quand vous êtes chez vous, de quelle façon êtes-vous gêné(e), affecté(e) ou ennuyé(e), par une des conditions suivantes la journée / la nuit :

 pollution de l’air (poussières, fumées, ozone),

 mauvaises odeurs provenant d’une industrie – d’autres sources (égouts, déchets, engrais…),

 accumulation d’immondices,

 bruit du au trafic routier – ferroviaire – aérien – d’entreprises proches – de voisinage

 à l’intérieur des maisons : moisissures, humidité…

Par ailleurs, si le ménage comporte de jeunes enfants, la présence de fumeurs est également évaluée.

Ce sont déjà de nettes améliorations par rapport à la version précédente dans laquelle l’environnement et la perception santé/environnement étaient beaucoup plus dispersés dans le questionnaire.
Les premiers résultats de l’Enquête 2008 devraient être disponibles dès la fin de l’année 2009.
A suivre donc…
Pour les plus curieux d’entre vous, les résultats des enquêtes précédentes peuvent être consultés sur le site Internet de l’Institut Scientifique de Santé Publique.

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental